SUNUGOX.INFO

Search
Close this search box.

Sangalkam: les patriotes envahissent les artères pour dénoncer le régime en place.

Le maire de la commune de Sangalkam, en l’occurrence Pape Sow et des militants de pastef et membres de YAW au niveau des 3C (Bambilor/Sangalkam/Tivaoune Peulh-Niague) ont tenu une marche pacifique autorisée par le sous-préfet de l’arrondissement. Femmes, hommes, jeunes de toutes catégories confondues ont répondu à l’appel de leur leader Ousmane Sonko en marchant cet après-midi de Sangalkam à Darou Thioub.

Une manifestation qui s’inscrit dans la cadre des activités de protestation que l’opposition compte dérouler, notamment, Pastef les patriotes, ce pour dénoncer les arrestations jugées arbitraires à leurs yeux du camp de l’opposition, le recule de la démonstration et l’Etat de droit, mais également pour barrer la route à Macky Sall qui selon eux veut briguer une 3ème candidature, une chose qu’ils ne vont pas l’accepter. 
« On l’avait élu pour deux (2) mandat, là il est en train d’essayer de faire de l’illégalité pour être apte à se présenter pour 2024. Chose qu’on va pas accepter, » a soutenu Pape Ousmane Faye, coordonnateur pastef Keur Ndiaye Lo qui renseigne que « de 1960 à nos jours, le président Macky Sall est le premier à faire autant d’arrestations de politiciens et de journalistes. »

Ces militants ont annoncé également, vouloir rallier le domicile de leur leader pour lever le blocus illégal, dont il fait présentement l’objet. Suite au communiqué d’urgence du parti pastef les patriotes.

Partager