SUNUGOX.INFO

Search
Close this search box.

Sangalkam/Don de Sang « Le Maire Oumar GUEYE fait dans la solidarité …  » Abdoulaye D. SARR (Ministre)

Sangalkam/Don de Sang « Le Maire Oumar GUEYE fait dans la solidarité territoriale…  c’est un acte de citoyenneté territoriale » Abdoulaye D. SARR (Ministre)

Des  équipes du centre nationale de transfusion sanguine a installé ses  bases dans la commune de   Sangalkam (Rufisque), sur invitation de l’édile de la ville, le maire Oumar GUEYE, par ailleurs ministre de la Pêche et de l’économie maritime.  Ce dernier, répondant favorablement à l’invitation du chef de l’Etat, qui a demandé au Sénégalais à donner de leur sang, « fait dans la solidarité territoriale et de la citoyenneté territoriale » a dit son collègue Ministre de la Santé et de l’action sociale, M. Abdoulaye Diouf SARR, qui a tenu personnellement à faire le déplacement de Sangalkam. Il invitera les 557 maires du Sénégal, à suivre « le train de la solidarité national. Donner maintenant, donner toujours » parce que dira-t-il, « c’est dans les territoires que se trouvent les enjeux, les patients viennent des territoires, les accidentés viennent des territoires, les premiers responsables ce sont les maires et M. Oumar GUEYE a donné l’exemple » Selon ce dernier « le chef de l’Etat M. Macky SALL a lancé un appel à l’ensemble des citoyens Sénégalais pour participer à la vaste campagne de mobilisation en vue de donner du sang. Donner du sang c’est sauver des vies c’est la raison pour laquelle la commune de sanglakam, dont je suis le maire en relation avec M. le sous-préfet de l’arrondissement, j’ai contacté le Ministre de la Santé et de l’action sociale M. Abdoulaye D. SARR, pour lui que nous avons l’intention d’organiser, de manière massive, une opération de don de sang et de manière spontanée il a décidé de venir présider lui-même la cérémonie. Nous avons voulu à Sangalkam ne rester en rade » L’appel du chef de l’Etat n’est donc pas tombé dans l’oreille d’un sourd car M. Oumar GUEYE à fait « de Sangalkam , sa ville, la capital du don de sang » En effet ce sont des centaines de personnes, d sangalkam, Bambilor, Sébikotane, Rufisque, Gorom, etc  qui se sont déplacées pour donner de leur sang, pour sauver des vies.

Partager