PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

MEDINA GOUNASS – PRÉPARATIFS DU DAAKA 2020

Le ministère de l’intérieur a abrité ce vendredi 28 février 2020 la réunion nationale portant sur les préparatifs du daaka 2020, initié en 1942 par Thierno El Hadji Mohamadou Saïdou Ba (Rta), fondateur de la ville sainte de Médina Gounass. Cette ville située dans la région de Kolda abrite chaque année une retraite spirituelle de 10 jours. Présidée par Monsieur le Ministre de l’intérieur et de la sécurité publique et sous la présence de Thierno Iboun Oumar Thierno Ba, représentant du Khalif, les concernés se sont penchés sur les besoins du daaka afin qu’il se déroule dans de meilleures conditions.

Avant d’entamer, le Ministre est revenu sur Abdoul Aziz Ba qui était le président de la fondation et qui a travaillé sans relâche pour le succès de cet événement religieux. Aussi, il n’a pas oublié Moussa Ba et Abou Wele. Tous les trois ont quitté ce bas-monde. Des prières ont été faites pour le repos de leurs âmes.

Au cours de la rencontre, les religieux, les autorités étatiques et les différents chefs de services sont revenus sur tous les secteurs qui ont un impact sur l’évènement. Ainsi, différents points ont été évoqués de l’hydraulique, les infrastructures, la santé et l’hygiène, en passant par l’élevage, la douane, les eaux et forêts, le commerce, la sécurité, la télécommunication, etc.
Quelques engagements ont été pris par certains et d’autres devront attendre au prochain daaka 2021. Toutefois, le Ministre de l’intérieur, après avoir pris quelques engagements en son compte, rassure les pèlerins que les mesures nécessaires seront prises dans le sens de rendre effectifs les engagements qui ont été préconisés par les acteurs.

Le Maire de la ville et président de la commission d’organisation de cet évènement religieux, Monsieur Saïdou Ba a insisté sur le raccordement du château d’eau du daaka à ceux de Médina Gounass pour que la ville ait suffisamment d’eau. Il poursuit : « Il existe des quartiers qui n’ont pas axer au liquide précieux ». Aussi, il a interpellé les représentants du bureau d’architecture du palais présidentiel pour l’extension du hangar de la mosquée du daaka.
Sur la question du barrage au niveau de Manda Douane à partir de 19h, le gouverneur de la région de Kolda rassure les pèlerins que des changements seront apportés juste pour la période du daaka.

Pour rappel, le daaka de l’édition 2020 se tiendra du 14 au 23 mars à Abi Sama’oun, situé à 10km de la cité religieuse de Médina Gounass. Au cours de cette grande cérémonie religieuse, les pèlerins glorifient Allah, le Tout-Puissant, prient sur le Messager de l’islam Mohamed (PSL) et effectuent d’autres invocations.

Aliou KOUME, bloggeur
El Hadji Abou NDIAYE, Dg Daakafm
Amadou Barro BA, journaliste




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *