PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Covid-19 et célébration de la Toussaint : la décision de l’Eglise.

Fête des saints et des défunts, la Toussaint est célébrée chaque 1er novembre. Cette année, l’Eglise sénégalaise a fourni des recommandations allant dans le sens de freiner la propagation du coronavirus.
Ainsi, au cours de sa déclaration sur la chaine Youtube d’Oficom, ce vendredi 13 octobre, l’archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye, a indiqué : «S’agissant de la traditionnelle commémoration de nos fidèles défunts, nous préconisons, pour les raisons que vous connaissez, une démarche individuelle et familiale des visites aux cimetières, en dehors de toutes cérémonies officielles et de prières communautaires organisées.»
Avant de laisser entendre : «Vous comprenez que ces nouvelles orientations n’entament en rien notre ferme détermination à toujours chercher à préserver la santé et la vie de nos concitoyens. C’est pourquoi, conscients de la réalité de la maladie qui éprouve nos communautés et nos familles, nous continuons à vous exhorter à la prudence et à la responsabilité personnelle et collective.»
La Province ecclésiastique de Dakar a, par ailleurs, soutenu : «Vivons dans le strict respect des normes sanitaires édictées par les services compétents. Demeurons à l’écoute de nos pasteurs, évêques et prêtres, dans un esprit de communion et de sauvegarde de la vie humaine qui est notre bien commun le plus cher.»
Auparavant, Mgr Benjamin Ndiaye a annoncé la réouverture des églises prévue le 1er novembre prochain.

Le message de Mgr Benjamin Ndiaye aux fidèles et aux prêtres

«Nous n’ignorons pas que, sur le plan sanitaire, la situation actuelle de la pandémie est encore délicate. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle certains pays reviennent à des mesures restrictives concernant la mobilité des personnes. C’est pourquoi nous vous demandons de garder toujours à l’esprit, entre autres, les mesures sanitaires suivantes dans nos assemblées», a fait savoir l’archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye, ce vendredi 23 octobre, sur la chaine Youtube d’Oficom. Ceci, à l’occasion de l’annonce de la réouverture des églises fixée le 1er novembre prochain.
Ainsi, dira-t-il, il s’agit de la limitation du nombre de participants aux offices liturgiques, le respect de la distanciation physique, la mise en place d’un dispositif de lavage des mains au savon ou aux gels hydro-alcooliques, le port obligatoire du masque. Ce, en sus des modalités d’hygiène pour l’offrande de la quête, la désinfection des lieux avant et après chaque célébration, le respect des consignes données par les membres du service d’ordre lors des célébrations, à l’entrée des églises comme à l’intérieur et à la sortie.
Par ailleurs, Mgr Benjamin Ndiaye a affirmé : «Nous sollicitons, particulièrement des prêtres qui sont nos proches collaborateurs, une démultiplication des messes, surtout dominicales, pour offrir à beaucoup plus de fidèles la possibilité de participer à la Sainte-Eucharistie, tout en évitant les grandes affluences.»
Au finish, la Province ecclésiastique de Dakar a félicité et remercié «tous les fidèles pour la longue attente vécue dans la fidélité, la patience et la dignité».




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *