PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

CDD DU GRAND MAGAL: «Que nul n’amène ou n’emporte le virus. » (Serigne O. Mbacké)

C’est dans une ambiance sobre, à l’abri des « yeux » de la presse, que le comité d’organisation du Grand magal de Touba (dans sa forme la plus réduite), et les services de l’État ont déroulé samedi jusqu’à 00 heure, un comité départemental de développement préparatoire du 18 Safar. Le Préfet et les chefs de service conviés à la rencontre n’avaient en face d’eux que le coordonnateur du Grand magal et les Présidents des 8 commissions ou leurs représentants. 

Au terme de la rencontre, Serigne Ousmane Mbacké Gaïndé Fatma a clairement précisé que la décision de la tenue ou non du magal ne relevait pas de ses prérogatives, mais que sa mission se limitait à préparer l’événement et juguler tous les impairs qui pourraient altérer  son organisation. Ainsi, précisera-t-il que le maître-mot a été de déterminer dans quelles conditions le 18 safar pouvait se tenir dans le respect strict des mesures barrières au regard de la propagation rapide du virus de la covid19. 

« Cette année, il y a une maladie qui est venue modifier la donne. Jamais nous n’avons, dans le cadre de la préparation du Grand magal, été confrontés à ce genre de problème. Notre travail consistera ainsi, conformément au ndigël du Khalife, à permettre aux pèlerins de  prendre part à l’événement en toute sécurité. Il s’agira de tout faire pour que nul n’amène le virus ici et que nul ne l’emporte chez lui. Ce travail se fera en collaboration avec les services de l’État ».

Serigne Ousmane Mbacké de signaler que les échanges ont aussi intéressé les secteurs de l’hydraulique, de l’assainissement, de l’électricité, de la sécurité, de la santé etc…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *