SUNUGOX.INFO

Search
Close this search box.

Putsch manqué contre le président de UNCCIAS : Mamadou H. CISSÉ apporte son soutien à Serigne MBOUP.

Le président de la chambre de commerce de Kédougou, Mamadou Elhadji Cissé est sorti de son silence . Dans un entretien accordé au quotdien LA DÉPÊCHE, ce dernier a fustigé le comportement de la chambre de commerce d’industrie et d’agriculture de Dakar ( CCIAD). Selon lui, la CCIAD veut être au dessus de l’Union nationale des chambres de commerce d’industrie et d’agriculture du Sénégal (UNCCIAS). Une chose qui est impensable pour l’ancien député – maire de Kédougou. Dakar veut tout simplement étrier les autres institutions consulaires et faire comme si de rien n’était.
 » Cette félonie ne passeara pa. Je suis en phase avec le Président Sérigne Mboup, le président de la chambre de Kaolack et je loue la résistance tout en condamnant avec la dernière énergie le putsch manqué contre le président de l’Union. Ces agissements d’un autre âge, ne glorifie pas la CCIAD dont l’ambition de voir l’UNCCIAS exclue de la conférence permanente des chambres consulaires africaines et francophones (CPCCAF), s’est fondu comme du beurre au soleil. La preuve par neuf , le Sénégal est dorénavant à jour dans ses cotisations, au niveau de cette organisation internationale dont il est membre fondateur. Et ce , malgré les blocages de la CCIAD qui a arrêté de s’acquitter de ses cotisations au niveau de l’Union” a t- il ajouté.

« Je rappelle que l’UNCCIAS est la porte d’entrée des chambres de commerce. Au bénéfice de toutes ces analyses et en attendant les décrets d’application de la loi 2017, relatifs à la création de la chambre nationale, la nouvelle instance devant remplacer l’UNCCIAS. C’est pourquoi je lance un appel à la tutelle pour que l’accalmie revienne au plus vite” a plaidé Mamadou Elhadji Cissé.

Partager