SUNUGOX.INFO

Search
Close this search box.

Paix en Casamance/Boutoupa-Camaracounda : après plus de 33 ans les populations de Boussoloum retournent dans leur village !

Les populations du village de Bousoloum déplacées depuis plus des dizaines d’années sont enfin retournées au bercail. Le retour de ce village situé dans la commune de Boutoupa-Camaracounda constitue pour les autorités un moment crucial pour attirer l’ attention des populations sur l’importance de la cohésion sociale et du pardon. « Cet événement historique est le fruit d’un effort collectif et concerté. Je tiens à exprimer ma profonde gratitude à toutes les parties prenantes qui ont contribué à rendre ce moment possible. Permettez-moi de saluer le rôle déterminant des autorités administratives par leur engagement et leur dévouement ont su mettre en place les conditions nécessaires pour le retour des populations en toute sécurité et dignité », a témoigné le porte-parole du jour lors de la cérémonie de célébration du retour de Boussoloum.

Aussi, poursuit-il, « je tiens à rendre un hommage appuyé à notre armée dont leur professionnalisme et leur vigilance ont permis de garantir la sécurité et la stabilité de notre région. Grâce à leur présence récurrente les populations de Bousoloum peuvent retrouver leur foyer avec confiance et sérénité », a-t-il encore soutenu avant d’attirer l’attention des populations. « Chers concitoyens, alors que nous célébrons ce retour, il est crucial d’attirer notre attention sur l’importance de la cohésion sociale et du pardon. Les épreuves que nous avons traversées ne doivent pas être des obstacles à notre unité mais plutôt des occasions de renforcer nos liens en pardonnant et en tournant la page du passé. Nous pouvons construire ensemble un futur basé sur la confiance et la coopération », a fait valoir le porte des habitants.

Le maire de la commune de Boutoupa-Camaracounda, Ousmane Sanding a pour sa part affiché toute sa satisfaction. « C’est un jour symbolique. Ça marque le retour de Boussoloum après 33 ans de vide. Bousoloum était le seul village qui n’eat pas habité dans la commune de Boutoupa Camara Counda. Nous leur félicitons et nous leur témoignons toute notre détermination à les accompagner aux côtés des pouvoirs publics, des partenaires », dit-il, attirant l’attention des autorités a accompagner la réinstallation de ces familles et leur retour en vie communautaire,  » à l’instar de la commune qui fait face aux défis de la reconstruction, le village de Boussoloum est dans cette dynamique de reconstruction tout est urgent, la problématique d’accès par les pistes de production, l’accès à l’éducation à la santé à l’électricité, les activités économiques », a listé Ousmane Sanding comme défis urgents à prendre en charge pour consolider le processus de retour.

Partager