SUNUGOX.INFO

Search
Close this search box.

Nos enfants méritent mieux ! (Thierno Bocoum)

Les enfants nous imitent. Ils ne sont pas préparés à dire non à leur environnement. Ils ont souvent hâte de rejoindre la cour des grands en sautant celui des petits où privations et contraintes meublent leurs vécus quotidiens.

Ils assimilent par conséquent les codes et s’impatientent quand leur physique tarde à prendre les contours de ceux d’une personne adulte.

L’enfant veut naturellement devenir grand.

Un proverbe Wolof dit que « c’est celui qui t’a précédé dans une chambre sans lumière qui peut t’indiquer là où s’asseoir. »
Nos enfants ont besoin d’être orienté.

Aujourd’hui, de plus en plus, le mensonge, la calomnie, la lâcheté, la traîtrise, les détournements…sont élevés en vertus et soutenus dans leur déploiement quotidien.

Ce soutien se traduit par un fort élan de solidarité agissante.
Ceux qui sont incapables de produire le bien se liguent et vendent le mal en comptant sur le silence de ceux qui ne veulent point être entachés.

Nos enfants finissent par vivre tellement avec le mal que cela devient banal.

Ils méritent mieux et DIEU sait qu’ils ont mieux. Ils méritent de connaître les nobles enseignements de nos ancêtres et guident religieux. Ils se sont battus pour leurs générations mais aussi pour que les générations à venir en profitent. Ils avaient tout sacrifié pour cela. Que le canal de transmission ne soit pas torpillé.

Nos enfants méritent de goûter aux délices de la vérité quand elle est dite, à celles de la droiture quand on s’y attelle, à celles du travail qui libère, à celles du courage quand elle est assumée…

Nos enfants méritent un toilettage du milieu adulte pour que leur intégration dans ce milieu puisse permettre la perpétuation des valeurs et des principes qui doivent gouverner un peuple qui tend vers l’émergence.

Que nos enfants soient aidés et encadrés. Nous le leur devons.

Il faut qu’on le comprenne vite : pour mettre à terre un pays, il suffit juste de négliger l’éducation de ses enfants.

Thierno Bocoum

Partager