PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Saly : Le ministre du Tourisme ausculte les maux dont souffre la station balnéaire.

 Le ministre du tourisme accueilli par le gouverneur de Thiès, le préfet de Mbour et le sous préfet de Sindia, Ibrahima Ndiaye, a effectué une tournée d’inspection de ses services et de concertation avec les acteurs du secteur de Mbour. 
La première étape a été la visite du service régional du tourisme dirigé par Madame Camara Néné Daff. Après cette étape, le ministre et sa délégation ont fait cap sur Saly où le ministre en vrai manager a rencontré la quasi-totalité des acteurs (hôteliers, commerçants, artisans, associations…) Du côté des acteurs, précisément des hôteliers, l’interpellation la plus pressante reste l’implantation de force d’une gare routière par les chauffeurs à l’entrée de Saly. 
Le maire de Saly Ousmane Guèye dégagera toute responsabilité sur la question : « Je ne cautionne jamais l’anarchie. D’ailleurs, j’ai même remis au ministre un arrêté qui interdit cette gare routière. »
Interpellé par le ministre Alioune Sarr sur cette affaire, le préfet de Mbour de marteler : « A chaque fois que la mairie de Saly nous a saisi nous avons réagi tout leur demandant d’opérer à un aménagement du lieu que ce soit la Sapco de même que la mairie. Nous ne pouvons pas immobiliser des gendarmes en permanence sur un lieu. Nous avons un problème d’effectif » 
L’autre point qui a occasionné un débat houleux entres acteurs (hôteliers, Mairie et la Sapco) a été soulevé par Boly Guèye du syndicat d’initiatives touristiques. Il s’agit du cas préoccupant de la forêt classée de Saly. Déterminé à résoudre les goulots d’étranglement du tourisme dans la station balnéaire de Saly, le ministre Alioune Sarr annoncera des pistes de réflexion, avant d’inviter le maire de Saly Ousmane Guèye et le Dg de la Sapco ce jeudi au ministère dans le but de trouver des solutions définitives aux diverses questions soulevées. 
Après une journée pleine passée à Saly, le ministre et sa délégation ont décidé de faire cap sur Fatick.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *