full screen background image

IEF de Louga : Le bilan plus que satisfaisant d’une année scolaire.

La fin d’une année académique est souvent une occasion pour faire un bilan qui renseigne sur les impacts et les acquis enregistrés par une institution scolaire. L’IEF DE LOUGA, en tant que structure d’appoint pour la conduite de la politique éducative, ne saurait se soustraire à ce rituel qui permet de mesurer la vitalité d’un système éducatif. Dans cette perspective, on peut sans ambages, affirmer que la circonscription a capitalisé des taux de réalisation défiant toute concurrence. En effet, à travers les différents canaux d’évaluation, cette structure s’est toujours illustrée, si l’on en juge par ses remarquables performances.  A titre d’exemples, nous prendrons les divers examens qui rythment la vie de notre système et qui, à n’en point douter, constituent des échelles d’appréciation en rapport avec les objectifs nationaux.

C’est ainsi que : le CFEE avec 76,27% de réussite et l’entrée en sixième avec 79,55% représentent un seuil de performance hautement appréciable. Pour le BFEM, le niveau de réussite se situe autour de 72,97%.  Un score qui place la circonscription au premier rang de l’échiquier régional. Au chapitre des examens professionnels, l’IEF de LOUGA a réalisé un taux de réussite qui restera longtemps gravé dans les esprits. Ainsi, jamais auparavant, le nombre de candidats résiduels n’a été porté à un niveau aussi bas (il faut signaler que seuls 11 candidats n’ont pas été vus cette année). Tous ces résultats du reste élogieux, ont été rendus possibles grâce à l’engagement et le sens managérial d’un homme qui n’a qu’un leitmotiv : le travail.

L’opiniâtreté et la volonté tenace de réussir le pari de l’excellence auront été très décisives dans l’atteinte de ces objectifs. Cette démarche innovante et très porteuse de succès doit faire école au sein de notre système éducatif en continuant de l’inspirer chaque jour un peu plus dans son orientation et ses choix stratégiques. En nous engageant dans la voie ainsi tracée, nous nous offrons sans nul doute, les meilleurs gages pour la requalification du système. Pour faire dans la prospective, l’IEF de LOUGA envisage pour l’année scolaire à venir de mettre l’accent sur le contrôle et l’encadrement des différents ordres de personnels (personnels de direction et enseignants craie en main). Il y a toutefois lieu de préciser qu’un large focus sera mis sur le volet encadrement dans l’optique de mieux booster la qualité.  Aussi, une standardisation des thématiques au niveau des cellules d’animation pédagogique sera-t-elle encouragée. Cette esquisse de tableau représentatif, renseigne sur la vitalité du système éducatif à l’échelle départementale en dépit d’un environnement quelque peu défavorable pour cause de crise sanitaire liée à la Covid. Mais, ce bilan aura l’avantage de permettre de se convaincre de la possibilité de s’adapter, ou tout au moins, d’être résilient pour mieux assurer notre part du contrat. C’est sans doute, malgré tous ces aléas indépendants de leur volonté, qu’il faut apprécier véritablement les résultats plus qu’honorables auxquels sont parvenus l’IEF de LOUGA, ses proches collaborateurs et les vaillants enseignants qui chaque jour, plantent le drapeau du savoir.

Serigne Falilou Seck

Chargé de Com du CRFPE de Louga

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.