PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

DER : Louga bénéficie d’un financement de plus 1,133 milliard

DER : Louga bénéficie d’un financement de plus 1,133 milliard

La Délégation générale à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (DER/FJ) a financé dans la région de Louga plus de 3600 projets pour un montant de plus de 1,133 milliard de Francs CFA dans plusieurs secteurs, a annoncé jeudi à Louga, son directeur général, Papa Amadou Sarr. 

« La région de Louga a reçu un financement de 1 133 888 293 FCFA pour 3613 bénéficiaires dont 2163 femmes », a-t-il affirmé lors de la cérémonie de remise de financements aux bénéficiaires de la DER dans la région de Louga. 

Il a précisé que Louga a reçu 174 millions de FCFA pour 87 projets, Kébémer 82,6 millions pour 50 projets et Linguère 28,5 millions pour 23 projets. 

« Nous avons étudié avec le gouverneur et les préfets et chefs de service régionaux 150 projets pour un montant global de 286 millions de Francs CFA et ces projets concernent le secteur de l’agriculture, l’élevage, artisanat, la pêche le numérique et les services », a dit M.Sarr. 

La région de Louga a bénéficié, lors d’un comité régional de développement (CR D) tenu en avril dernier, un premier financement de plus de 930 millions de F CFA. Le département de Linguère a reçu 247 millions, celui de Kébémer 274 millions et Louga 415 millions. 

Le DG de la DER a invité les bénéficiaires à faire « bon usage » de leurs financements afin de permettre à d’autres jeunes et femmes d’en bénéficier dans les mois et les années à venir. 

« La délégation va se poursuivre en 2019 avec un financement supplémentaire de 30 milliards de CFA. A force que les gens remboursent, nous pourrons continuer le projet DER et être autour de 100 milliards de CFA », a-t-il assuré. 

Papa Amadou Sarr a rappelé que de la DER a reçu plus de 300 000 demandes au niveau national dont plus de 70 000 ont été financées dans tous les secteurs de l’économie.  

« Il est impossible de satisfaire toute les demandes, mais nous avons touché les 517 communes du Sénégal et d’ici la fin de l’année, nous allons atteindre les 557 communes sur l’ensemble du territoire », a soutenu M. Sarr. 

« Nous allons mettre en place un comité régional d’encadrement et de suivi pour faciliter le remboursement aux bénéficiaires », a pour sa part indiqué le gouverneur de la région de Louga, Alioune Badara Mbengue.   

Il a rappelé aux bénéficiaires que ces financements « sont des fonds remboursables à des taux très réduits », ajoutant que ce serait « un coup d’arrêt regrettable » au projet si l’argent n’est pas rendu dans son intégralité.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *