Slide background

Mise en place de l’Observatoire National des Territoires

Mise en place de l’Observatoire National des Territoires (ONT) à  Kolda : ADL forme les acteurs sur les outils de collecte

Des exécutifs locaux, représentants des ministères de la santé, de l’éducation et de l’environnement entre autres acteurs territoriaux ont été formés pendant deux jours sur le dispositif de collecte et de traitement des données qui seront exploitées dans le cadre de la mise en place de l’Observatoire national des Territoires.

Cet atelier, première étape d’une série de rencontres dans le pôle Casamance a été présidée par l’adjoint au Gouverneur de la région de Kolda, Monsieur Cyprien Antoine BALO. Dans son discours Monsieur Malal CAMARA, Directeur Général de l’Agence de développement Local (ADL), a  indiqué que ces ateliers permettront sans doute de passer en revue la stratégie et le dispositif de collecte des données dans les régions de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor, les critères de choix et de désignation des points focaux selon les échelles de gouvernance, les indicateurs prioritaires retenus, ainsi qu’un plan d’actions de mise en œuvre de la phase pilote de l’observatoire. M. CAMARA  d’ajouter « Cet observatoire, pour rester en phase avec les orientations du Département, va être muté en Observatoire National des Territoires (ONT) en vue de mieux prendre en charge les différents besoins exprimés par les acteurs que vous êtes en matière de maitrise de l’information territoriale ».   Chargé de coordonner les travaux, M. Abdoul HANNE, Directeur de l’ARD de Kolda, a apprécié le travail qu’abat l’ADL. Pour M. HANNE la mise en place de l’Observatoire est une première dans l’histoire de la décentralisation au Sénégal. Selon lui cet outil va beaucoup aider les acteurs dans la planification. Venu représenter le Directeur de l’appui au développement local, Monsieur Abdoulaye NDIAYE s’est réjoui de l’importance et de la pertinence des thèmes inscrits à l’ordre du jour, du choix pertinents des cibles qui participent à l’atelier. Les participants à l’unanimité ont apprécié la démarche de l’Agence de Développement Local. Au cours de cet atelier, tenu les 22 et 23 mai 2017 à Kolda. La gouvernance locale (administrative, financière, partenariale, foncière) l’éducation, la santé, l’environnement et les ressources naturelles ont été les principaux domaines identifiés par les acteurs. Un plan d’action est stabilisé en attendant sa validation en rapport avec tous les points focaux du dispositif.

ADL

 

 

 

 

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *