Kolda: Les femmes de wassadou remercient le PAIS pour son appui aux semences, varité( nérika et sahel).

Ce programme créé dans le cadre de la coopération italienne avec l’état du sénégal vise à sauvegarder la sécurité alimentaire et l’intensification de l’agriculture. Les femmes de wassadou affichent le sourire car selon elles, le PAIS (programme agricole Italie-sénégal) les a aidé à accroître leurs productions. Lawo Diao exprime que  » on a vu beaucoup d’avances sur les parcelles cultivées. Pour son appui en intrants( semences et engrais) cela a bien produit. Vraiment ça a très bien produit. Nous sommes très satisfaits du PAIS. Les parcelles sont très bonnes. » a déclaré Lawo Diao.

Toutefois, il faut rappeler que le PAIS a investi dans la commune de wassadou 85 tonnes de semences de riz et 16 tonnes d’urée c’est à dire pour les semences variété nérika L19: au total 70 tonnes dont( 30 tonnes à Nianao, 10 t à Diatel, 15t à Saré Badiou et 15 t à kaoné. Pour les semences variété Sahel 108: au total 15 tonnes dont( 2,5t à wassadou, 2t à Nianao, 2t a kaoné, 2t à sinthian Thioukry, 2t à Diatel, 2t à payoungou), urée: 16tonnes nous renseigne le coordonnateur de l’antenne règionale de kolda Elhadji Diop. Aujourd’hui, elles osent espérer de meilleurs rendements et par conséquent une meilleure production par rapport aux années précédentes. Ce qui implique une meilleure couverture en besoins alimentaires dans ce contexte de crise sanitaire et alimentaire avec les inondations.

MOUSTAPHA GUIRASSY/sunugox

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.