PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Kolda/Vote du budget du CD : « Il faut dire que cette année on aura le budget le plus sincère que nous aurons voté… » (Moussa Baldé)

« Il faut dire que cette année on aura le budget le plus sincère que nous aurons voté. Conformément aux instructions du président de la République, l’arrêté interministériel sur les fonds de dotation et de concours est arrivé avant le début de l’année. Donc nous savons ce que nous allons obtenir. C’est pour cela que notre budget va être très sincère. Il s’équilibre en recettes et en dépenses à 420 millions de Francs CFA. Le fonctionnement pour 290 millions et les investissements tourneront à 120 millions », a déclaré Moussa Baldé, le président dudit conseil, ce vendredi 10 janvier.   

Pour cela, il a évoqué les raisons en ces termes : « aujourd’hui, à la suite de notre session orientation budgétaire, il y a plus d’un mois, le Conseil départemental s’est réuni pour voter le budget 2020. Donc c’est un budget qui est dans la droite ligne de ce que nous avons fait jusqu’à présent. Notre conseil s’était inscrit dans une logique de travailler vraiment pour l’éducation dans notre département. Et à ce titre, tout le monde reconnaît les efforts que nous avons faits pour la réduction des abris provisoires et l’équipement de nos collèges et lycées en matériel pédagogique. Et aussi de finaliser ce projet qui nous tient à cœur qu’est le musée du Fouladou dont les murs sont déjà visibles dans l’enceinte du Conseil départemental. »

Restant dans la même dynamique, il annonce : « on nous reprochait souvent que la coopération décentralisée est le ventre mou du Conseil. Je suis heureux d’annoncer que j’ai pu visiter la province chinoise de Sandong  qui a un port qui réceptionne les arachides venant du Sénégal. Et avec les autorités administratives de cette province  nous avons commencé à travailler sur un projet de coopération. Et la première étape sera de mettre en place dans notre département la ferme de l’amitié entre cette province et nous. »

« Nous présidons le Conseil d’administration de l’hôpital régional et depuis que nous sommes-là, des efforts ont été faits. Il y a eu dans le cadre de la coopération avec les ressortissants koldois de Suisse, la réception de matériel pour 50 millions et d’autres petits gestes. Mais ce que nous voulons c’est faire un lobbying nécessaire auprès des autorités compétentes pour qu’il retrouve son lustre pour servir de hub sous-régional pour la santé. Nous participons aussi à l’allégement des travaux des femmes dans le département avec l’acquisition de moulins surtout dans le monde rural », conclura-t-il sur les réalisations et perspectives
.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *