Slide background

Kolda: MOULAYE KANDÉ fait le plaidoyer pour développer le potentiel hydrique et forestier de la région.

Pour developper la région, il faut un aménagement du fleuve casamance. C’est du mpoins l’avis, de M. Moulaye kandé qui invite les acteurs politiques, les cadres techniques, l’Etat du sénégal, les autorités administratives à agir afin de créér des milliers d’emplois pour les jeunes, les ingénieurs et les techniciens et même améliorer le climat de chaleur qui prévaut actuellement à kolda parce qu’on aura de l’eau et on aura des parcelles cultivables toute l’année. Par contre, la gestion de nos ressources forestières constitue une préoccupation majeure pour Moulaye kandé. C’est dans ce cadre qu’il déclare que  » je m’adresse au ministre de l’agriculture,président du conseil départemental qui est avec les maires du département de prendre en charge les forêts classées, les forêts communautaires. IL ya un tel acharnement sur les forêts que si nous ne faisons pas attention, nos fils et nos petits fils vont connaître la forêt que par le nom. Nous avons des changements climatiques en vue, nous avons de belles forêts. IL faudrait que les autorités déconcentrées, les maires je les salue au passage mais il faut qu’ils prennent en charge les forês classées, les forêts communautaires afin de les protéger » a déclaré Moulaye kandé.

MOUSTAPHA GUIRASSY/ Sunugox

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *