SUNUGOX.INFO

Search
Close this search box.

Kédougou/Journée internationale de la femme : le réseau des femmes enseignantes a battu le macadam.

À l’instar des autres villes du Sénégal , le réseau des femmes enseignantes a marché ce mercredi 8 mars 2023 et a déposé un mémorandum auprès du gouverneur de région Mariama Traoré. Elles se sont fortement mobilisées avec des habilles uniformes et des pancartes contenants des messages de plaidoirie,  portant, entre autres, sur l’autonomisation et l’accès des femmes à la terre , la présence  massive des femmes dans les instances de prises de décisions etc.

Elles se disent préoccupées par le fait, qu’en dépit de la ratification des instruments juridiques par le sénégal, les femmes continuent d’être l’objet de discrimination et de violence. Selon les statistiques, les femmes représentent 52% de la population sénégalaise, c’est pourquoi il faut nécessairement leur inclusion dans tout le processus de développement du pays . Les femmes sont déterminées à revendiquer la prise en compte systématique de leurs droits dans tous les secteurs de la vie  privée et publique . Elles ont ainsi demandé l’élimination de toute forme de discrimination à l’endroit des femmes et des filles en milieu scolaire et des réseaux sociaux. La mise en place de mesures efficaces pour lutter contre la féminisation de la pauvreté, un meilleur accès aux crédits et aux ressources, a soutenu Oumou Diallo. 

La présidente du réseau des femmes enseignantes Sadio Diouwara a magnifié la célébration de cette journée qui symbolise à la fois un moment fort de plaidoyer et de retrouvaille des femmes. Elle est revenue sur les points sensibles et non négligeables de cette journée. Elle a ainsi fait la genève des difficultés aux quelles les femmes sont confrontées s au niveau des ménages et dans le milieu professionnel. 

Le chef de l’exécutif régional madame Mariama Traoré a tenue à rassurer ces dernières sur les efforts de l’état en direction des femmes, en allègent leurs conditions de travail . Elle a aussi rappelé que plusieurs femmes ont été promues dans différents secteurs. Elle a cependant tenu à rassurer que le mémorandum sera exploité à juste titre et transmis à qui de droit..

Pape dayo/Sunugox info

Partager