Slide background

Rentrée scolaire 2018/Khossanto…

Rentrée scolaire 2018/Khossanto : « le taux d’abandon est très élevé et c’est ce sur quoi nous devons travailler » Mamady CISSOKHO (Maire)

Dans la région de Kédougou en général et dans les  zones aurifères en particulier, le plus grand défi auquel l’école fait face est l’épineuse question de l’abandon scolaire. En effet,  la quête de l’or pousse les enfants à quitter très tôt l’école pour s’adonner à des activités d’orpaillages. Résultats des courses le taux d’abandon est l’un des plus importants du pays. Les communes les plus touchées, sont les communes du département de Saraya. A Khossanto, la question inquiète au plus haut sommet et le débat est posé. Selon, le maire de la commune, M. Mamady CISSOKHO « le taux d’abandon est très élevé et c’est ce sur quoi nous devons travailler. Nous devons réfléchir, tous ensemble à mettre en place des stratégies à sensibiliser les parents et les leaders d’opinions sur cette question » Il a tenu à poser le débat à la cérémonie de remise de fourniture scolaire d’une valeur de 8 000 000 F CFA au CGE. Ce lot de matériel, composé principalement de cahier et de stylos a été offert par la commune (4 000 000) appuyé par la SGO (4 000 000). L’objectif selon le maire est de donner au moins trois cahiers et des stylos  à chaque potache pour leur permettre de démarrer à temps les apprentissages. Par ailleurs, la commune a décidé d’enrôler dans la CMU/Eléve tous les orphelins et les enfants à parents en situations difficiles.

sunugox

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *