PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

LE DISTRICT SANITAIRE DE KEDOUGOU. MAL AU POINT.


L’unique radio district sanitaire de Kėdougou est en panne .Les malades font plus de 200 km pour se faire examiner à Tambacounda. Le plateau technique obsolète ,des agents communautaires oubliés dans une région où les pauvres populations assisent sur des lingots d’or meurent de faim et de soif à côté des industriels vivant au paradis terrestre.
Un district qui encaisse mensuellement plus de 17 millions de francs FCFA jamais capable de répondre favorablement aux aspirations des agents communautaires qui courent derrière leurs sous … entre autres difficultés qui plombent le travail de ces contractuels qui attendent toujours leur intégration.
Constat faut par Mballo Dia THIAM secrétaire général du Sutsas en marge DE La campagne nationale de distribution de moustiquaire imprégnées a longue durée d’action.
Thiam se dit très choqué des conditions de travail des professionnels de la santé dans cette région où le paludisme a fait beaucoup de victimes la saison passée d’où le choix porté sur la région pour le lancement nationale de la campagne.
Mballo lance in cri de coeur afin de tirer l’attention des autorités sur la situation actuelle du district sanitaire de Kėdougou.
Ce district doit être aujourdhui de niveau 1ou 2.aujourd’hui.

Soly B. DABO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *