PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Khossanto-Sur les traces de la covid-19 / Le maire tire sur la SORED Mine : « Malgré le fait qu’il exploite l’or, ils ne nous ont même pas donné un sac de riz ».

En cette période de soudure, liée à la pandémie de la covid-19, beaucoup de bonnes  volontés, d’entreprises, d’ONG etc, rivalisent de générosité. Si certains appuient directement l’Etat via la force covid-19, d’autres en plus appuient les collectivités territoriales impactées dans leurs activités. Cependant, force est de constater, que s’il existe de bons exemples, il n’en demeure pas moins qu’il existe des entreprises qui trainent les pieds. Dans la commune de Khossanto, le maire Mamady Cissoko est en colère contre la SORED Mine. En effet, selon lui, « malgré le fait qu’ils exploitent l’or de notre commune, ils ne nous ont même pas donné un sac de riz ». Il attire l’attention des plus hautes autorités du pays sur cette situation. Mais avec l’appui d’autres partenaires, de l’État et du Conseil municipal, il essaie tant bien que mal d’appuyer les populations. Pour rappel, la société dirigée par Ousmane Anne, DG de l’entreprise, est gérée sur place par son frère Aziz Anne.
La SORED Mine qui emploie plus de 100 personnes, a obtenu en 2007 une autorisation d’exploration sans au préalable une étude d’impact environnemental. Après cette exploration, l’usine serait même entrée en phase d’exploitation active de l’or depuis bientôt deux ans.

Yaya Cissokho/Makhamady DANFAKHA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *