PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

KEDOUGOU/VACCINATION CONTRE LA FIÈVRE JAUNE: LES ACTEURS DE LA PRESSE FORMES ET IMPLIQUES.

Partager


La région médicale a organisé un atelier de mise à niveau à l’attention des journalistes reporters de kedougou sur les enjeux et l’importance de la campagne de riposte contre la fièvre jaune, prévue du 15 au 24 février 2021 dans les régions de kedougou et de tambacounda.
Cette rencontre d’échanges et de partage animée par Ismala Ndiaye a permis à la région médicale et aux journalistes de voir les voies et moyens d’atteindre la plus grande cible de la population dans la région.

La région médicale de Kédougou s’est fixée un objectif de 95% de la population en générale pour empêcher la propagation de la fièvre jaune dans la région.. Cette campagne de vaccination est différente de l’ancienne qui avait une durée de validité de 10 ans, par contre la durée de résistance de celle-là est illimitée, c’est ce qui fait la particularité de cette campagne. En outre, l’on peu se faire vacciner même si on a déjà été vacciné contre la vaccination. Les personnes âgées de 9 mois et plus sont les cibles concernées pour cette campagne de vaccination. Il est également important de préciser que cette vaccination n’a absolument rien à voir avec la covid 19.

Selon amadou Diop journaliste du journal le soleil à kedougou, la réapparition de la fièvre jaune dans les régions de kedougou et de tambacounda, est une occasion de retrouvaille entre la presse et la région médicale, afin de voir les stratégies de communication à adopter dans la campagne de riposte qui sera lancée dans un contexte particulier avec la pandémie du coronavirus. Le porte parole des acteurs de la presse A.diop a exprimé sa profonde gratitude et l’engagement de ses confrères dans cette campagne.

PAPE DAYO/SUNUGOX INFO




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *