KEDOUGOU/SARAYA :LE PROJET DAMCAM VALIDÉ

Ce mercredi 9 décembre 2020, les autorités administratives , locales et les leaders des OCB se sont retrouvés à Saraya sur convocation du préfet CYPRIEN ANTOINE BALLO qui préside ce CDD.En effet ce CDD porte sur la présentation du projet DAMCAM mis en place par Carref International du Canada. Le projet  » Dannde am cellal am » (DAMCAM )qui signifie en peulh  » ma voix, ma santé « est mis en oeuvre dans la région de Kedougou par Carrefour International en collaboration avec ses partenaires locaux ( ActionAid Sénégal, CONAFE et PAPROFES ).

Le projet DAMCAM à pour but d’améliorer l’accès aux services relatifs à la santé et aux droits sexuels et reproductifs des adolescentes et adolescents dans la région de Kedougou. L’éducation aux droits et à la SSR est au coeur de ce projet qui cible particulièrement les adolescents de 10 à 19 ans scolarisés et non scolarisés. Les adolescents doivent être protégés contre la violence, les abus sexuels ,les grossesses précoces, les mariages d’enfants (précoces ) et les maladies sexuellement admissibles.

Entre autre le projet DAMCAM est mis en place pour une durée de 5 ans (2019 à 2023), son budget est de 3 milliards et espère continuer au delà afin de devenir un mode de vie. En plus le lien le plus évident pour le cachet de ce projet est l’adhésion des autorités administratives et locales qui forment la cohésion soutenant le développement de ce département de Saraya.RÉSULTATS ATTENDUS : les adolescents de la région de Kedougou auront acquis des connaissances qui leur permettront de se protéger contre les violences sexuelles et sexistes.

POURQUOI KEDOUGOU :

= taux de grossesses précoces de 36% contre 13% au niveau national( ANSD 2012)

= l’indice d’accès aux services SSR est de 300/500 contre une moyenne nationale de 400/500 (ANS D2014).

÷ l’insuffisance de l’éducation sexuelle au sein des familles et à l’école.

= le manque de moyens a également été identifié comme un obstacle à l’accès au SSR.

Aussi par souci d’équité sociale et territoriale le préfet demande la généralisation de ce projet dans toutes les 6 communes du département( Axe 3 de la décentralisation ).Les 5 maires présents et le PCD aussi présent ont tous répondu favorablement à ce projet DAMCAM.

Hamidou Dite DIALLO/SUNUGOX

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.