PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Kédougou: la DGS Marie K. N. NDIAYE lance la campagne de chimio prévention du paludisme saisonnier.

Ce vendredi 26 juin 2020, Madame Marie KHemes Ngom NDIAYE, directrice générale de la santé a lancé la campagne chimio prévention du paludisme saisonnier…Plusieurs stratégies ont été mises en place pour protéger les populations d’une façon générale, mais aussi de façon plus  spécifique, les couches les plus vulnérables, parmi lesquelles figurent en bonne place les femmes et les enfants.

Le paludisme reste un problème de santé publique. Malgré les efforts consentis en 2019, 354.708 cas de paludisme  notifiés, dont 9.352 cas graves et 260 décès.Ces cas sont inégalement repartis dans le Sénégal. En effet les régions de Kolda, Tambacounda et Kédougou à elles seules comptent 81% des infections du paludisme. Elles bénéficient à ce titre une approche particulière pour lutter contre ce fléau. Ainsi la chimio prévention du paludisme  saisonnier constitue une de ces approches qui a été lancée ce jour par madame la directrice générale de la santé en présence de madame Diegui NGOM adjointe au gouverneur chargée des affaires administratives, le coordonateur national du programme palu, le  docteur Doudou SENE, le médecin chef de région et l’ensemble des acteurs. La chimio prévention du paludisme saisonnier (CPS) se définit comme l’administration intermittente d’un médicament antipaludique au cours de la saison de forte transmission du paludisme pour éviter la maladie.

Pape Dayo/Sunugox info.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *