Slide background

KEDOUGOU/ÉCONOMIE : LES AVICULTEURS INVITENT LES SOCIÉTÉS MINIÈRES ET L’ETAT A  »CONSOMMER LOCAL »

La fédération des aviculteurs de la région de Kédougou monte au créneau et fustige l’attitude des compagnies minières vis-à-vis des acteurs de l’aviculture.  En effet,  les aviculteurs dénoncent le manque de considération et d’accompagnement des partenaires publics privés comme les sociétés minières, la DER/Fj , le PADAER 2 et le 3FPT. Ils l’ont fait savoir lors d’un point de presse ce dimanche 10 octobre 2021. Cette fédération qui compte plus de 400 membres ne bénéficie d’aucun accompagnement technique et financier, pendant que le président de la république Macky SALL compte sur ces partenaires pour créer les conditions d’employabilité et consolider les acquis déjà en place…

Ce secteur est pourtant pourvoyeur d’emplois décents et répond aux besoins de l’autosuffisance alimentaire. Ce secteur mérite donc une attention particulière des partenaires techniques et financiers, afin de répondre aux aspirations du plan Sénégal émergent (PSE).

Le président de la fédération Boundankoro MAKHASSOUBA réaffirme tout le regret des membres de ladite fédération. Selon lui,  << nous constatons avec un grand regret que les sociétés minières s’approvisionnent en poulets et en œufs dans les autres régions en ignorant les aviculteurs de la région de Kédougou. C’est aussi regrettable de voir les sociétés minières dévier les producteurs locaux par le biais de certains de leurs agents et leur refus d’accompagner et de promouvoir les producteurs locaux. À cet effet, nous interpellons  Endeavour mining de sabodala, PMC de Mako et AIM gold etc. à un partenariat fécond pour l’achat de nos poulets et œufs, l’installation d’un abattoir moderne, la réalisation d’une chambre froide, la construction d’un magasin de stockage en matériels et l’acquisition d’un camion frigorifique, afin de booster le développement économique de la région et en réponse aux attentes du chef de l’état. Un accès aux financements pour la diversification des activités de l’aviculture  et enfin nous sollicitons un encadrement technique en permanence et en continuité des membres de la fédération au niveau de la région >>.

Pour finir les membres de la fédération  ont salué l’engagement du gouverneur Saer Ndao pour le grand soutien moral et les  orientations qu’il apporte aux acteurs de l’aviculture. Ils sont déterminés à s’organiser davantage pour booster le secteur.

Pape dayo/Sunugox info

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *