PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

KÉDOUGOU/DINDÉFÉLO : LE CONSEIL MUNICIPAL A REJETÉ LA PROPOSITION DU CLASSEMENT DE LA RÉSERVE COMMUNAUTAIRE.

Ce lundi 27 juillet 2020, en présence du sous-préfet de Bandafassy, Mamadou Moustapha Seck, le conseil municipal a rejeté cette proposition du ministère de l’environnement liée au classement de la réserve communautaire de Dindéfélo.  
Cette importante rencontre s’est tenue sous la présidence effective du maire Kikala Diallo très défavorable à la proposition du ministère.


À l’unanimité des 26 conseillers présents, 10 chefs de village sur 12, les responsables de femmes et de jeunes ont tous rejeté cette proposition sous prétexte qu’elle peut ruiner beaucoup d’activités dans les villages qui entourent la réserve.. « Cette proposition a très peu de chance d’être réalisée si l’opinion publique a son mot à dire dans cette affaire », a dit le maire.   
Ainsi donc, la proposition du ministère de l’environnement relative au classement de la réserve communautaire est mal perçue par la communauté.


Cette réserve concerne (09)neuf villages sur les 12 que compose la commune, plusieurs interdictions sont liées aux espaces classés, alors que si cette proposition passait, ses interdictions risquent fort de freiner plusieurs activités agricoles, l’élevage, l’artisanat, le tourisme et d’autres activités dans tous ces villages.
Le premier magistrat Kikala Diallo, lance un appel solennel au ministre en charge de cette question et au président de la République  Macky Sall, afin de laisser « la gestion

de ce patrimoine à la population locale qui a toujours bien géré cette réserve avec l’accompagnement des eaux et forêts… », a dit M. Diallo.


La population souhaite ainsi gérer elle-même  cette réserve qui constitue un grenier pour la commune, elle avait aussi déjà mis en place un projet de gestion par les fils du terroir.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *