PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Futurs villages de Sabodala et Médina Sabodala: Le Gouverneur satisfait de l’état d’avancement des travaux.

Partager

Ce matin du mercredi 25 novembre 2020, la commission de suivi des travaux du projet de NIAKAFIRI est descendue sur les lieux. En effet la commission de suivi des travaux du projet de NIAKAFIRI est conduite ce matin par le gouverneur de la région de Kedougou SAER NDAO, chef de l’exécutif régional pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux du projet devant délocaliser les villages de Sabodala et de Madina Sabodala.

C’est une très forte délégation des chefs de service, de l’adjoint au Gouverneur, du préfet de Saraya, de l’adjoint au sous préfet de l’arrondissement de Sabodala, du représentant du maire de Sabodala, des 2 chefs de village et du représentant des jeunes.

Sur les lieux la délégation a trouvé une équipe très dynamique avec la collaboration de ISSA DABO. Après le tour d’horizon, il est constaté des avancées significatives. En effet sur les lieux il ya l’entreprise de topographie, le cabinet de contrôle qualité.

Et puis présentement le projet comporte 5 zones de travaux dont le démarrage est effectif dans les zones 1 et 2 (25 blocs dont les 12 blocs sont à 40% d’exécution ). La zone 3 démarrera en décembre prochain et la zone 4 en février. Quant à la zone 5 ,elle concerne le village de Madina Sabodala qui démarrera en mars 2021.

Il faut noter que ce projet a une durée de 14 mois et a démarré au mois d’août passé. Et jusqu’ici la CSE ( Compagnie Sahélienne d’entreprise ) n’a recruté qu’une main d’oeuvre locale de 196 ouvrier sur le site. Et enfin pour des questions de doléances des communautés impactées, le gouverneur a demandé l’ouverture de registres de doléances au niveau de la mairie et des 2 chefs de village. En plus le gouverneur a demandé aux communautés de s’accorder une confiance mutuelle sans laquelle rien de solide ne peut être bâti.

Dité DIALLO/SUNUGOX




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *