PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Médina Sabakh : Accusé d’avoir utilisé 10 millions de la municipalité d’une façon non transparente, le maire Ousmane Guèye botte en touche…

Un bras de fer oppose le maire de la commune de Médina Sabakh (département de Nioro) et une partie de ses administrés.

Cette fois-ci, ces derniers accusent leur maire d’avoir voté un budget de 15 millions de  Fcfa dont les 10 ont été utilisés de façon non transparente.

 » À la mairie de Médina Sabakh, on a voté 15 millions de Fcfa. Les 5 millions ont été remis au sous-préfet pour le comité qu’il dirige et les 10 millions ont été bloqués pour l’achat de riz afin d’aider la population en cette période de pandémie. Mais ils ont remis 2 tonnes à des gens qui n’habitent pas ici et se sont partagés le reste. Les membres du comité ont eu chacun 2 sacs de riz, 2 sacs pour le conseil municipal et 2 sacs pour les agents municipaux… », informe Cheikh Sadibou Ba.

Pointant du doigt le manque de transparence dans ce dossier, les frondeurs exigent que toute la lumière soit faite sur ce qu’ils considèrent comme un  » scandale.  » Cet argent appartient à la population. Donc, l’aide devait être attribuée aux ayants droit. Malheureusement, le maire et son équipe ont préféré se partager le riz, laissant en rade les habitants de Médina Sabakh… », se désole-t-il.

Répondant à ces accusations, le maire Ousmane Guèye répondra :  » C’est un discours politique. C’est d’ailleurs la troisième fois. L’année dernière, ils ont dit que j’avais remis 10 millions aux enseignants. S’ils ne sont pas satisfaits de ce que je suis en train de faire, ils n’ont qu’à porter plainte. La loi est là pour ça. On est en période de ramadan et je prends dans la rubrique « secours indigents » pour aider la population. Je vais continuer à distribuer du riz aux populations. C’est un devoir, car je suis le maire. C’est vrai, j’ai voté 10 millions mais c’est pour faire face à la maladie… »

Pour leur part, les frondeurs n’écartent pas de porter plainte pour que le maire puisse rendre compte…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *