Réglementation du secteur de la boulangerie: »elle permet de lutter contre les dysfonctionnements et mauvaises pratiques »(Ministre)

«La nouvelle réglementation du secteur de la boulangerie a pour objectif, de lever   les   blocages   structurels   que   connaît   le   secteur   pour   le   mener, durablement, vers des lendemains meilleurs. Elle vise aussi à encourager une concurrence saine et à renforcer l’attractivité des différents métiers qui  tournent autour de la boulangerie. Enfin, elle permet de lutter contre les multiples dysfonctionnements   et   mauvaises   pratiques   qui   gangrènent   le développement du secteur »  . Ce sont là les mots de Mme Assome Aminata DIATTA, Ministre du Commerce et des PME qui a présidé cet après-midi le CRD sur la vulgarisation de la réglementation du secteur de la boulangerie. Après des tournées dans les régions, Dakar est la dernière étape de la campagne de sensibilisation. Plus d’un milliard sont octroyés pour moderniser plus de 40 boulangeries dans la première phase selon M. Amadou SARR, Délégué Général de la DER (Délégation à l’Entreprenariat Rapide)M. Claude Demba DIOP,  Président de l’Association des Meuniers et Industriels du Sénégal(AMIS), quant à lui soutient : » Avec une bonne application de cette réglementation, tous les acteurs du secteur vont trouver leur bonheur ». Le Ministère du Commerce et des PME, la DER, l’AMIS, la BNDE Voici les structures qui accompagnent les boulangers pour une meilleure appropriation de la nouvelle réglementation qui va moderniser et rentabiliser le secteur de la boulangerie.

cel/com/MCPME

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.