PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

GRANDE MURAILLE VERTE: LE GOUVERNEMENT ACCÉLÈRE LES RÉALISATIONS.

Partager

Le ministre des collectivités territoriales, du développement et de l’aménagement des territoires, Oumar Gueye, a copresidé, avec le ministre de l’environnement et du développement durable, l’atelier de partage sur les cadres de concertation de la grande muraille verte. La rencontre s’est déroulée en présence des trois Gouverneurs des régions de Louga, Matam et Tambacounda et des 16 maires des communes impactées par la Grande Muraille verte.

Dans le cadre de la Phase 2 du programme d’actions prioritaires du PSE, Le Sénégal s’efforce de maintenir et renforcer son couvert forestier et la productivité des forêts. C’est dans ce sens que , « son Excellence, Monsieur Macky SALL, Président de la République, tirant les conclusions du Conseil Présidentiel sur la Grande Muraille Verte, du 05 mars 2021, avait appelé à une synergie des actions pour la mise en œuvre de cet important projet, en insistant sur la création des intercommunalités autour de la Grande Muraille Verte et la mise en place de contrats plans territoriaux » soutient le ministre.

Oumar Gueye considère que pour une bonne appropriation populaire de ce projet de la Grande Muraille Verte par les populations, les exécutifs locaux, que sont les maires et Présidents de Conseil départemental, ont un rôle important à jouer.

Ainsi dans son allocution, le ministre en charge des collectivités territoriales a interpellé les 16 maires présents, à servir de relais au niveau de leur commune respective, pour cette nécessaire appropriation de cet important projet du Président de la République, Monsieur Macky SALL et que, en mode Fast Track, la Grande Muraille Verte va s’implanter très rapidement dans nos territoires dédiés.

A son tour , Abdou Karim Sall est revenu sur les objectifs stratégiques identifiés pour les trois prochaines années et qui s’articulent au tour de 3 axes.

  • améliorer le taux de reforestation
    -Promouvoir les emplois verts
    -Mobiliser les parties prenantes.
    Le ministre de l’Environnement et du Développement durable a fait savoir que la mission de la Grande muraille verte ne se limite pas à une restauration de l’environnement des écosystèmes. Elle comprend aussi des actions de développement des territoires, des améliorations des conditions de vie des populations.

 »La Grande muraille Verte revêt un caractère important pour les collectivités territoriales » soutient Aliou Sall. Le représentant des élus territoraux a fait savoir c’est l’orientation pour la prise en compte des préoccupations socio-économiques des populations. « Nous sommes persuadés que la mise en œuvre de la GMV constituera une opportunité certaine de création d’emplois, d’autonomisation des populations dans les territoires, pour une participation à l’émergence économique du pays », a dit le Président de l’AMS.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *