PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Journée nationale de l’arbre : Lompoul à l’honneur

Célébrée tous les ans, le 1er dimanche du mois d’août sur toute l’étendue du territoire, la journée nationale de l’arbre vise à sensibiliser sur l’importance de l’arbre pour l’environnement et l’amélioration des conditions.  
Lompoul, village de pêcheurs dépendant de la commune de Kabb Gaye dans le département de Kébémer et distant de 189 km de Dakar, a accueilli le lancement de la campagne de reboisement. Le choix de cette localité où se réveillent 3.000 âmes n’est pas fortuit. 

Pour l’édition 2019, la campagne de reboisement répond sous le thème : la place de l’arbre dans les planifications stratégiques, « Plants d’aujourd’hui, forêts 2035 » pour une implication de toutes les forces vives de la nation dans la sauvegarde de l’écosystème forestier contraint quotidiennement à des menaces environnementales. ‘’Partout à travers le monde, l’inquiétude générale règne face au déboisement et à la dégradation des forêts provoquée par des compétitions diverses et des émissions polluantes dues aux activités humaines.  
Selon la FAO, au Sénégal, les proportions alarmantes de la dégradation des écosystèmes se situent autour de 40.000 Ha/an, taux excessif d’autant que l’effort de reforestation est insuffisant. 20.000 Ha environ par an ne permettent pas de compenser les superficies de forêts détruites chaque année’’, renseigne  Abdou Karim Sall. 

Face aux inquiétudes liées à la déforestation entre autres phénomènes environnementaux, il est primordial de faire recours à des réponses stratégiques, confie le ministre de l’environnement et du développement durable qui a présidé le lancement de la campagne. ‘’Il est attendu plus de 50.000 emplois verts d’ici 2024. En effet, c’est par des efforts conjugués adossés à l’intégration de l’arbre à toutes les orientations politiques et économiques que nous pouvons faire reculer la pauvreté, améliorer la productivité agricole, garantir la sécurité alimentaire, l’approvisionnement énergétique et promouvoir l’émergence’’, prône le ministre. 

Pour son bois d’œuvre polyvalent et sa facilité d’usinage pour la production de meuble, le Sclerocarya birrea a été choisi pour être reboisé à travers la campagne 2019. Le ministre Abdou Karim Sall a toutefois invité les collectivités locales à une implication forte dans les actes de reboisement en mettant sur pied des hectares de pépinières.

dakaractu




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *