Slide background

Financement du développement local : L’ADL lance

Financement du développement local : L’ADL lance le projet Bourses territoriales pour un Sénégal émergent (BT/PSE) pour le département de Kaolack le 12 juin 2017

Le conseil départemental de Kaolack, le crédit mutuel Sénégal et l’Agence de développement local (ADL) signent le lundi 12 juin2017, une convention tripartite pour le démarrage effectif du projet de bourses territoriales pour un Sénégal Emergent dans le département de Kaolack. L’occasion sera également saisie par l’ADL pour faire une habilitation complète des responsables locaux du projet et une dévolution définitive de ses outils de gestion.

De façon générale, le projet BT/PSE, plateforme multicateurs de financement du développement local, vise à soutenir de manière significative l’initiative économique des populations de base afin de contribuer à l’augmentation et à la diversification de leurs revenus. Plus spécifiquement, le projet vise à (i) promouvoir le leadership des collectivités locales en matière de promotion et d’animation économique des territoires, (ii) favoriser la création d’activités économiques initiées par des porteurs de projet qui veulent créer ou développer leurs propres affaires à partir de leur territoire, (iii) promouvoir l’auto-emploi chez les jeunes et les femmes et réduire la pauvreté, l’exode et l’émigration clandestine.

Zone d’intervention : Pour sa phase pilote, le projet concerne les collectivités locales des régions centres : Diourbel, Fatick, Kaolack, Kaffrine et Louga. Il se déploie de manière progressive selon le rythme de partenariat noué avec les collectivités locales.

Activités éligibles : En fonction des réalités des territoires, les activités suivantes peuvent être financées: élevage (toutes filières confondues), pêche, aquaculture et valorisation des produits halieutiques, agriculture, maraîchage, horticulture et transformation des produits, énergies renouvelables, conservation, exploitation du sel, transport de voyageurs et de marchandises (taxi urbains, interurbains, vélo taxis, etc.), TIC, commerce (gros, demi-gros et détaillant), artisanat , couture et coiffure, tourisme (écotourisme notamment), etc.

Pour rappel, le projet a déjà démarré avec le Conseil départemental de Fatick qui vient de clôturer son premier appel à projets.

               

 

 

« Agir ensemble pour le développement durable de nos territoires »

MINISTERE DE LA GOUVERNANCE LOCALE,

DU DEVELOPPEMENT ET DE L’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *