PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

ÉDUCATION : L’État appuie les établissements du privé et TALLA annonce ses chantiers.


Dans le cadre du programme gouvernemental de résilience économique et sociale à la pandémie de la covid-19, le ministre de l’Education nationale a présidé la cérémonie de remise de chèques aux établissements d’enseignement privé bénéficiaires d’une subvention de 1 milliard de francs CFA. Cette cérémonie a eu lieu ce mardi 28 juillet 2020 à la Sphère Ministérielle de Diamniadio sous la présence des acteurs de l’éducation. Occasion pour le DAGE dudit ministère de revenir sur les critères de sélection et le montant des chèques octroyés. »Nombre de demandes formulées 1571, nombre de demandes recevables 1454, il y a eu 117 rejets et les motifs de rejet sont soit une absence de référence juridique où bien des formulaires non visés par l’autorité compétente (IEF ou IA) ou les formulaires non validés par le ministère de l’éducation nationale ou bien le non respect des délais. Pour le total des enseignants permanents concernés, il y en avait 11748 et le total des élèves concernés 492530, part unitaire par élève 699,01 sur la base du 60% et la part unitaire par enseignant permanent est de 19257,75 sur la base des 40%. Le montant le plus élevé des chèques est 4 millions de francs CFA et le montant le plus faible 365 mille 977 francs CFA pour un montant total alloué de 1 milliard », a-t-il déclaré.

Ainsi, le ministre de l’Education nationale Mamadou Talla est revenu lui sur les sept appuis financiers du gouvernement alloués aux établissements d’enseignement privé. En effet, ces derniers avaient déjà reçu un premier appui de 1milliard 248 millions, mais aussi du matériel de protection pour une application rigoureuse du protocole sanitaire….  

« Nous allons continuer à faire le plaidoyer pour qu’on puisse avoir autre chose » (Mamadou Talla, MEN)

Le Ministre de l’Éducation Nationale, M. Mamadou Talla, a remis ce Mardi 28 juillet 2020, l’appui de l’État à plus de 1400 établissements privés. Cet appui qui entre dans le cadre du programme de résilience économique et sociale mis en place par l’État, vise à appuyer ces établissements impactés par la covid-19. Ce montant d’un milliard, qui s’ajoute au milliard deux cent déjà débloqué, est certes loin des attentes estimées à 12 milliards, exprimées par les déclarants responsables, pourrait être revu à la hausse.
En effet, le ministre de l’éducation nationale, sensible aux préoccupations des acteurs, a promis de  » faire le plaidoyer pour voir s’il est encore possible d’appuyer ces mêmes écoles et même d’autres qui n’ont pu bénéficier de ce 1er appui. » Le MEN a saisi l’occasion pour annoncer la tenue prochaine des états généraux de l’enseignement privé…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *