PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Diamniadio/MPEM : 38 pirogues en fibre de verre, estimées à 304 000 000 de FCFA, seront distribuées aux CLPA

Les 38 coordonnateurs des CLPA ont rencontré ce 26 octobre leur ministre de tutelle. Cette rencontre qui s’est tenue dans les locaux du Ministère de la Pêche et de l’Économie Maritime à la Sphère Ousmane Tanor Dieng, a permis aux acteurs d’aborder les différents problèmes qui gangrènent ce secteur. Selon Ndiaga Cissé, le coordonnateur du CLPA de Mbour et SG du réseau National des Comités Locaux de Pêche Artisanale (CLPA), «  nous sommes très satisfaits de cette rencontre. Car c’était une pierre, deux coups. On a eu une formation de la DPM qui nous a présenté les CLPA, leur création, leur contribution et leur mission… Le Ministre Alioune Ndoye a écouté les recommandations des différents CLPA qui ont pris la parole. Le Ministre a donné des instructions pour la satisfaction de certaines revendications et je peux vous dire que nous sommes satisfaits de cette rencontre… » Les 60% que les CLPA doivent recevoir des licences de pêche, les moteurs de 8 chevaux pour ceux qui s’activent dans les bolongs ou mangrove, les violences en haute mer  entre autres problèmes, ont été soulevés durant cette rencontre. 

Le MPEM, Alioune Ndoye, a tenu à apporter des précisions. Selon lui, «dans un mois ou deux, nous allons signer les nouvelles conventions. C’était un lot de régularisation que nous sommes en train de faire. Nous n’avons pas complètement supprimé ces 8 chevaux et je peux vous donner l’assurance qu’ils auront un quota nécessaire… Ils ont soulevé beaucoup de problèmes, comme les violences avec des communautés étrangères. On est dans la CEDEAO, mais on va voir comment gérer cette situation…. » 

L’équipement de ces CLPA qui sont confrontés à un déficit de matériel d’intervention a été aussi abordé par le Ministre Alioune Ndoye. Ainsi 38 pirogues en fibre de verre, estimées à 304 000 000 de FCFA, seront distribuées aux CLPA dans les jours à venir, selon toujours M. Ndoye.             




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *