Slide background

ATELIER DE VALIDATION NATIONALE DE LA LPSD: le MMG trace les axes de sa politique à l’horizon 2025.

Le Plan Sénégal Emergent (PSE) qui est le référentiel national en matière de politique de développement économique et social au Sénégal est non seulement la source de toutes les politiques publiques initiées dans notre pays depuis 2014, mais il est aussi la matrice de toutes les interventions sectorielles. A travers son Axe 1 : « Transformation structurelle de l’économie et croissance », le PSE inscrit le secteur des Mines parmi les secteurs prioritaires créateurs de richesses et d’emplois. Pour traduire ces politiques publiques dans les différents secteurs d’activités, les pouvoirs publics ont prévu l’élaboration des Lettres de Politique sectorielle de Développement (LPSD) qui sont la déclinaison des grandes orientations au niveau des départements ministériels.

Ainsi, en 2017, la LPSD du Ministère de l’Industrie et des Mines a été adoptée en tant qu’instrument stratégique pour la période 2017 – 2023. La mise en œuvre a coïncidé avec la création du Ministère des Mines et de la Géologie, nouvelle dénomination du département prenant pleinement en compte le sous-secteur de la Géologie (décret n°2017-1533 du 07 septembre 2017 fixant la composition du Gouvernement). Par ailleurs, la mise en œuvre de la seconde phase du PSE a commencé en 2019 à travers le Plan d’Actions prioritaires (PAP II) 2019-2023. L’objectif est de réorienter la trajectoire initiale du PSE par la promotion du secteur privé national en faveur du développement endogène et d’une économie post-Covid-19 plus résiliente. Aujourd’hui, pour toutes ces raisons, il s’avère donc nécessaire d’actualiser la LPSD pour mieux mettre en exergue ce dernier sous-secteur dans une cohérence globale. Aux termes du décret n°2019-1819 du 02 novembre 2019, le Ministère des Mines et de la géologie, sous l’autorité de Monsieur le Président de la République qui détermine la politique de la Nation, prépare et met en œuvre ladite politique dans les domaines des Mines et de la Géologie. A cet effet, et pour mieux prendre en charge les orientations définies dans la phase 2 du Plan Sénégal Emergent (PAP II 2019-2023), le département est amené à actualiser sa LPSD à périmètre ministériel dont les organes de pilotage du processus (comité de pilotage et un comité technique) ont été mis en place par arrêté ministériel. Ainsi, après l’étape de validation du rapport diagnostic et celle de l’atelier portant sur la définition de la stratégie et de la tenue de l’atelier de validation technique, le processus arrive à son terme avec la tenue de l’atelier de validation nationale qui s’est tenu ce jeudi 29 juillet 2021 à l’auditorium de la sphére ministérielle OTD de Diamniadio. L’objectif général assigné à cet atelier est de partager et de valider le projet de Lettre de Politique sectorielle de Développement (2021 – 2025) du Ministère des Mines et de la Géologie actualisée. De manière spécifique, il s’agira de partager le projet de LPSD actualisée, de recueillir les avis et observations des participants et, en fin de valider ledit projet de LPSD actualisée sous réserve de l’intégration des observations jugées pertinentes.

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *