PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Rufisque/Projet de suppression de la ville :Conseillers, responsable syndical et société civile se prononcent

Partager

 Quelques jours après la sortie du Ministre des collectivités territoriales, du développement et de l’aménagement du territoire et porte parole du gouvernement, M. Oumar Guèye, la polémique ne cesse d’enfler dans ces villes concernées. À Rufisque, dans les communes de Rufisque Est et de Rufisque Nord, les avis divergent sur la question de la disparition de cette ancienne ville qui date de l’époque coloniale. Si les uns restent sceptiques sur la faisabilité de ce projet, d’autres sont inquiets sur le sort des employés municipaux de la ville de Rufisque et la capacité des différentes communes de l’Est , Nord et Ouest de les accueillir. Alors que certains de nos interlocuteurs agitent l’incompréhension des propos du Ministre Omar Guèye qui a plutôt évoqué des réformes et changements de statut des villes de Dakar, Guédiawaye, Rufisque, Pikine et Thiès, des Conseillers municipaux et responsables syndicaux des travailleurs des collectivités locales se prononcent sur la question …

À Rufisque, la société civile s’est aussi prononcée sur la question qui concerne le statut des villes de Rufisque, Dakar, Thiès, Guédiawaye et Pikine. Selon Djiby Guèye du Forum Civil , « c’est une aberration de vouloir éliminer ce qui existe bel et bien dans le code des collectivités territoriales. Pour nous, éliminer la ville c’est d’abord changer le code car la ville existe dans le code avec  toutes les disposition qui vont avec … » Cette entité comme d’ailleurs les autres structures qui représentent la société civile, ont pris part au dialogue politique initié par le chef de l’État Macky Sall. Mais la question de la suppression de la ville ou des réformes les concernant n’ont jamais été à l’ordre du jour selon M. Guèye qui se veut clair : « les priorités de l’heure se trouvent ailleurs… » , a-t-il ajouté lors d’une interview accordée à Sunugox




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *