PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Rufisque/Découpage administratif: Ndoukhoura est-il de Yene ou de Diamniadio?

« On veut nous diviser si on dit que cette partie est de Yène et l’autre fait partie de Diamniadio » (Djiby Dia, porte parole)

Ndoukhoura fait-elle partie de la commune de Yène ou de celle de Diamniadio? Voilà une question qui divise et que les autorités doivent trancher. Ce samedi 06 juin 2020, ce sont des jeunes de Ndoukhara qui ont fait face à la presse à la place publique du village. Selon Djiby Dia qui a parlé en leur nom, « nous disons aux populations de Ndoukhara, aux natifs de ce village que nous sommes perdus car il y’a le maire de Yène qui réalise ici des projets. Nous sommes polarisés par la commune de Diamniadio. C’est elle qui s’occupe du budget des écoles, des postes de santé et notre Asc joue à Diamniadio. Il y’a un décret qui le stipule clairement. On veut nous diviser si on dit que cette partie est de Yène et l’autre fait partie de Diamniadio. Nous déplorons cette situation qui a fini d’installer le malaise dans le village », dira –t-il. Ainsi ces populations interpellent les autorités étatiques pour que ce problème de délimitation de territoire entre les deux communes soit réglé dans les plus brefs délais.

« Les frontières sont là et bien connues de tous » (Oumar Y. Sow, porte-parole)

Au lendemain de la sortie d’une partie de la population de Ndoukhoura se réclamant de la commune de Diamniadio et de Yène, c’est au tour d’une autre partie de cette communauté de monter au créneau pour fustiger avec la dernière énergie les déclarations faites au sujets des limites territoriales de leur localité. Face à la presse, leur porte-parole, M. Oumar Youga Sow a mis sur la table le décret 2002-178 du 28 février 2002. Ainsi, selon lui, « Les frontières sont là et sont bien connues de tous… »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *