Slide background

Réforme du fond de dotation: le Gouvernement, les élus territoriaux et la société civile, lancent la réflexion.

La décentralisation est inscrite dans la  constitution sénégalaise, c’est une option fondamentale de  l’Etat du Sénégal, a fait savoir, Oumar Gueye le Ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires, Porte-Parole du Gouvernement qui a présidé une importante réunion ce 16 septembre à Saly . En effet, dira-t-il,  « Le gouvernement met à la disposition des collectivités territoriales différents fonds. Par exemple je peux citer les fonds de dotations, fonds d’équipements des collectivités territoriales, la contribution économique locale, le PACASEN qui tourne autour de 130 Milliards de FCFA pour 123 collectivités sur 5 ans et d’autres projets et programmes. Chemin faisant, les élus territoriaux ont saisi la plus haute autorité qui est le Chef de l’Etat Macky Sall  pour émettre un vœu, une sollicitation de revisiter le fond de dotation de la décentralisation, pour faire en sorte que ce fond puisse représenter  une partie  importante  sur la TVA. Rappelons qu’à l’heure actuelle ce transfert est de l’ordre de 3,5% de la TVA. Sur instruction du président de la République Macky Sall et en relations des élus territoriaux, nous avons entamé une réflexion sur les voies et moyens d’une  réforme  du fond de dotation. C’est le sens de cet atelier qui nous réunit ce matin avec toutes les composantes. Les élus territoriaux, Maires, mais également l’administration territoriale, y ont pris part. Nous saluons la présence de madame la gouverneure de la Région de Fatick. Mais également la société civile est aussi présente. Nous sommes persuadés qu’à l’issue de cette rencontre nous aurons un document qui pourra être présenté à la plus haute autorité qui est le chef de l’Etat Macky Sall…. » , fera –t- il savoir. 

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *