PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

PDLI- Keur Massar : le Chef de l’État annonce 30 milliards.

Le Chef de l’État Macky Sall a annoncé le lancement des travaux du projet 2 et 3 du programme décennal de lutte contre les inondations dès la fin de l’hivernage et la mise à disposition d’une enveloppe de 30 milliards. Dans ce même cadre a-t-il ajouté, 13 milliards vont être affectés aussi à l’Office national de l’assainissement du Sénégal en ressources additionnelles pour que ces deux projets soient interconnectés.
Il a aussi renseigné qu’il allait coordonner une rencontre avec les différents ministères, et tous ceux qui interviennent sur l’assainissement pour que les travaux puissent démarrer dès la fin des pluies.
 
« J’ai suivi vos explications, et nous allons renforcer vos moyens de pompage. Si le dispositif n’existe pas sur place, on va accélérer la commande pour renforcer en motopompe de grande capacité 800 à 1000 m3 heure, et aussi renforcer le dispositif de canalisation et les conduites anaconda.
 
Mais en dehors de ces actions immédiates et urgentes, des actions très importantes vont être engagées dès la fin de l’hivernage, nous allons accélérer le programme décennal de lutte contre les inondations, et une enveloppe de 30 milliards est disponible et les projets 2 et 3 pourront être engagés immédiatement.
Dans le cadre du budget, j’avais demandé des ressources immédiates, au moins 13 milliards vont être affectés à l’ONAS pour que ces deux projets soient interconnectés, et je vais coordonner une rencontre avec les différents ministères, et tous ceux qui interviennent sur l’assainissement pour que les travaux puissent démarrer dès la fin des pluies », a-t-il dit en marge d’une visite à Pikine et Keur Massar.
 
Le Chef de l’État a dit à l’endroit des populations, être venu apporter le soutien de toute la nation sénégalaise. « Je voudrais vous donner l’assurance que l’État sera à vos côtés dans l’urgence qui est de sortir les eaux des maisons et des quartiers et aussi assurer un saupoudrage pour éviter le développement des maladies liées à l’eau. Il s’agira aussi d’apporter l’assurance aux familles en terme de ressources financières et de vivres. Cette dernière opération tout comme le pompage et le saupoudrage ont commencé depuis le déclenchement du plan Orsec », a-t-il finalement conclu…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *