PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

PAP2A: « Aurons-nous le courage en tant qu’élus d’accepter qu’on dissolve quelques collectivités? Ce n’est pas un sujet simple. » ( Macky Sall).

Des sujets comme le déséquilibre territorial lié et les incohérences du découpage administratif, territorial et locale ont été également abordés par le Chef de l’Etat lors du conseil présidentiel PAP2A consacré à la relance de l’économie nationale ce mardi 29 septembre 2020 au CICAD. Selon Macky Sall, « nous avons mis en place depuis quelques mois le plan national d’aménagement du territoire qui permettra de régler ce déséquilibre. Le déséquilibre date de l’époque coloniale mais aujourd’hui, il faut que ce soit un Sénégal émergent à l’intérieur du pays. Il nous faut continuer à faire davantage de routes, de pistes de production, davantage d’électrification rurale, d’accès universel à l’eau potable pour le monde rural. C’est ce qui va changé fondamentalement ce déséquilibre et qui va freiner l’exode rurale avec le développement de l’agriculture en plus ». S’agissant de l’émigration clandestine, il a déclaré que « nous notons depuis un mois la recrudescence de l’émigration clandestine alors que nous développons des programmes d’inclusion et cette couche mais aussi pour voir comment motiver davantage ces jeunes qui viennent de ces zones et qui veulent reprendre le chemin très risqué de la migration clandestine.  En outre parlant de la cohérence territoriale, Macky Sall reconnaît qu’il y a des incohérences territoriales indéniablement  » aurons nous le courage en tant qu’élus d’accepter qu’on dissolve quelques collectivités? Ce n’est pas un sujet simple. C’est l’intercommunalité et l’interterritorialité qui permettront de ramener cette cohérence territoriale mais c’est certainement pas la suppression de telle ou telle entité. Nous aurons un redécoupage très prochainement puisque j’ai promis de faire de Keur massar un département. Avec l’ACTE III de la décentralisation, il faut comprendre que nous avons effectivement consacré la communalisation universelle donc le sens de la ville change également. Il faut une réflexion sérieuse et courageuse afin que nous puissions dépasser cette situation actuelle » estime le Chef de l’Etat Macky Sall.     




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *