PUBLICITE

Formation Métiers du bâtiment

Ouverture : 4 décembre 2017

Inscription à partir du 1 octobre 2017

Contact : Paris 0033145654301

Contact : Sénégal 00221 33 852 33 63 / 77 558 00 36

DU NOUVEAU

109 vues

Décentralisation et territoire : le HCCT ET LE CNDT veulent …

Décentralisation et territoire : le HCCT ET LE CNDT veulent fusionner leurs synergies

 

Suite à sa nomination, le président de la Commission nationale du dialogue des territoires (Cndt), Benoît Sambou, a effectué une visite de courtoisie et de travail à son homologue Ousmane Tanor Dieng, président du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct). Ce, pour échanger sur leurs missions et voir ensemble ce qui est possible de faire pour nouer un partenariat fécond. La rencontre s’est tenue ce mercredi 23 mai 2018, à Dakar. A cet effet, les deux hommes ont porté leurs débats sur la présentation des missions, objectifs, actions stratégiques et projets en cours des deux institutions et de leurs membres, suivi de l’identification de domaines d’intérêt commun ainsi que la définition des modalités de partenariat. Une rencontre que Tanor Dieng a saluée et magnifiée à sa juste valeur. Car, selon lui, même si la Cndt et le Hcct ont le même objectif, les formes dans lesquelles ils peuvent être atteints ne sont pas tout à fait les mêmes. Et dans certaines questions, notamment celle de l’intercommunalité, il a vu que la Cndt a «beaucoup travaillé et très avancé». Sous ce rapport, le patron du Haut conseil des collectivités territoriales estime que ces résultats que la Cndt a obtenus, doivent être considérés parce qu’«ils peuvent être utiles». Toujours par rapport aux acquis, Ousmane Tanor Dieng ajoute que sur les pôles territoires notamment, son institution a fait des recommandations, des avis et des contributions destinés au Président de la République. Et sur cette question, il estime que la Commission nationale du dialogue des territoires peut aussi utiliser ces résultats obtenus. Face à l’ensemble de ces résultats et conscient que leurs institutions abordent des «questions complexes et sensibles», les deux hommes ont décidé de bâtir «un partenariat». Ainsi, «une commission paritaire» sera mise en place. Ils ont aussi décidé de mettre en phase de test, «un forum des territoires» dans le cadre de ce partenariat. Ce forum, selon Tanor Dieng, devrait permettre aux acteurs territoriaux d’avoir la parole. Ce qui constitue, pour lui, «une grande utilité et opportunité» pour le moment.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *