PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Fatick/Rentrée scolaire 2021: Ndeye Name DIOUF injecte plus de 2 millions et lance un appel à jeunesse.

Partager

Ce week-end, Mme NdeyeName DIOUF, directrice de l’Aphabétisation et des langues nationales du Ministére de l’Education Nationale, par ailleurs responsable politique de l’APR, a tenu un point de presse à Fatick, dans notre quartier Peulga pour réagir sur l’actualité politique de notre pays.
Ce fut également l’occasion pour elle de procéder à la distribution de fournitures scolaires aux élèves de la commune, de l’élémentaire à l’enseignement secondaire.

Ainsi, ce sont plus de 650 bénéficiaires qui ont reçu des lots de fournitures scolaires d’une valeur de 2.250.000 F CFA ce week-end à Fatick.
Par ce geste elle a touché tous les quartiers de la commune en ciblant des enfants du cycle élémentaire au cycle secondaire.


A travers cette action elle « espére que ces dons pourront appuyer ces familles dans l’éducation de leurs enfants. Pour nous, il est primordial que nos enfants évoluent dans des conditions normales d’apprentissage. Notre jeunesse est notre force, protégeons-la, éduquons-la, donnons-lui envie de rester et de servir notre pays » a t-elle dit.

C’est donc avec beaucoup d’émotion qu’elle s’est rendue sur les terres de Mame Mindiss, terres qui a vu naître notre valeureux président, Son Excellence M. Macky Sall, digne fils du Sine. Pour lui, «L’éducation et la formation continuent de rester au cœur de nos priorités. Chaque enfant de ce pays, quelles que soient ses origines sociales, doit avoir la chance d’aller à l’école, d’être utileà lui-même, à sa communauté et à la Nation».

Abordant l’actualité la lionne du SINE dira « s’indigner face à ce terrible phénomène d’immigration clandestine qui depuis quelques semaines remue l’actualité. Avant tout, je m’associe à la douleur des familles éplorées et leur témoigne toute ma tristesse et ma douleur. » Cependant elle a profité de l’occasion pour exhorter la jeunesse « à cultiver les valeurs fondamentales de notre société à savoir la patience, l’abnégation, le travail et la discipline. Ce pays a vu naitre des leaders qui ont œuvré et continuent
de le faire pour notre développement économique et social. Oui Tokk fii tekki fii c’est possible, il faut y croire et se donner les moyens d’y arriver. Incitons notre jeunesse à rester et surtout à se développer, non à prendre les pirogues au péril de leurs vies ! » a t-elle dit avant de lister les nombreux projets et programmes initiés par le chef de l’Etat




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *