PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Covid-19 / Fatick : 25 personnes contacts du patient de Diakhao mises en quarantaine (gouverneur)

Vingt-cinq personnes parmi les proches et membres de la famille de l’homme testé positif au Covid-19 dans la commune de Diakhao ont été mises en quarantaine, a-t-on appris mercredi du gouverneur de la région de Fatick (centre), Seynabou Guèye.

Cette mesure a été prise pour leur assurer un suivi médical et une prise en charge psychosociale, a dit Mme Guèye à l’APS.

‘’Elles sont actuellement en isolement dans un réceptif hôtelier réquisitionné pour toute la durée du suivi sanitaire et psychosocial’’, a-t-elle expliqué.

Selon le gouverneur de Fatick, la mise en quarantaine permettra de savoir si ces proches et membres de la famille du patient ont été contaminés ou pas.

‘’Des prélèvements seront régulièrement effectués au cours des quatorze jours que va durer leur mise en quarantaine, pour vérifier s’ils ont contracté la maladie’’, a ajouté Seynabou Guèye, appelant ‘’toute personne non encore identifiée, mais qui est entrée en contact avec le malade, à se signaler pour que soient prises toutes les dispositions nécessaires à son examen médical’’.

‘’Nous continuons à approfondir les recherches et investigations pour remonter tous les itinéraires du patient et détecter d’autres cas contacts dans la commune de Diakhao’’, a-t-elle assuré.

Le gouverneur rappelle que la commune de Diakhao est placée en isolement pour une durée de ‘’dix à quatorze jours’’, dans le but de ‘’répertorier tous les cas contacts du patient’’.

Des opérations de désinfection ont été menées par le service d’hygiène au domicile du patient, dans les concessions voisines et les rues de la commune.

Un commerçant âgé de 43 ans a été testé positif au Covid-19 après son arrivée à Diakhao, jeudi dernier, en provenance de Dakar.

Il a été transféré au centre de traitement de la maladie à coronavirus de l’hôpital régional de Fatick.

Plusieurs voyageurs arrivés dans la région de Fatick sans autorisation spéciale délivrée par les autorités administratives pour les transports interrégionaux ont été appréhendés par les forces de l’ordre et placés en isolement dans un réceptif hôtelier de la capitale régionale, a indiqué Mme Guèye.

‘’C’est une mesure préventive, qui dure quatorze jours, l’équivalent de la durée d’incubation du coronavirus, pour connaître l’état de santé de ces personnes’’, a-t-elle précisé, exhortant les jeunes et les membres des associations culturelles et sportives à prendre part à la sensibilisation des populations sur le Covid-19.

‘’Des comités de vigilance doivent être constitués dans les quartiers pour surveiller les entrées et les sorties, à l’aide de thermoflashs’’, a dit Mme Guèye.

Elle invite les populations à ‘’veiller au respect rigoureux des gestes barrières’’ permettant d’éviter la maladie.

Concernant la sensibilisation des populations sur le Covid-19, Mme Guèye a salué le travail fait par les communes de Palmarin et Diofior.

‘’Chaque citoyen, chaque communauté doit se mobiliser et s’engager dans la lutte contre la maladie à coronavirus, tout en menant ses activités économiques dans le respect strict des gestes barrières’’, a insisté le gouverneur de Fatick.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *