PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Fête du Travail/ Pension de Retraite : « Il y a des professeurs qui se retrouvent avec une pension misérable de 39 000 F CFA. » (Abdou FATY, SELS/A)

Partager

 Pour la célébration de la journée internationale du Travail, Abdou Faty le Secrétaire Général du Sels/authentique a tenu à rappeler la nécessité de régler le dysfonctionnement constaté dans la prise en charge des retraites des enseignants. Selon ce lui, « Naturellement nous sommes solidaires au monde du travail, solidaire aux enseignants du Sénégal.  Il y a des professeurs qui se retrouvent avec une pension misérable de 39 000 F CFA, à cause des dysfonctionnements constatés au niveau de l’Ipres, de la caisse de sécurité sociale, au niveau de la DAGE du ministère de l’Education Nationale. Ces camarades vivent le martyre. Ces camarades sont obligés de travailler, contrairement à ce que disait le chef de l’Etat, Macky Sall. Il disait qu’on ne peut pas prolonger l’âge de la retraite à 65 ans. Ces camarades sont obligés d’aller travailler encore parce que quelque part il y a un Racine Sy , qui est inamovible. Il fait ce qu’il veut. Son mandat est terminé depuis mais l’Etat du Sénégal laisse faire…. ». Résultat, ce sont des pensions misérables qu’on verse à ces fonctionnaires sénégalais  qui peinent à joindre les deux bouts quand ils sont à  la retraite. Une situation très grave,  selon M.Faty. Ainsi les centrales syndicales sont interpellées. «  Nous en tant qu’enseignants dans les jours qui viennent nous allons faire des marches pour protester contre le dysfonctionnement de  l’Ipres , à la caisse de sécurité sociale  et les actes posés au nom de la politique posée dans ces instances-là . Ces gens leurs mandats sont épuisés depuis des années. Mais ils refusent de passer le témoin. Ce sont des actes illégaux mais aussi des dysfonctionnements qui ont des répercussions sur  la vie des travailleurs dans ce pays. Il faut qu’on arrête, il n’y pas que Racine Sy qui est dans cette situation d’illégalité dans ce pays. Il y a des jeunes sénégalais aptes et compétents pour prendre en charge l’avenir des travailleurs dans ce pays », a-t- il ajouté lors d’un entretien accordé à sunugox ce 1 Mai 2012. 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *