full screen background image

TRENTE (30) JEUNES SÉNÉGALAIS A L’ÉCOLE…

TRENTE (30) JEUNES SÉNÉGALAIS A L’ÉCOLE DE LA MAROQUINERIE ITALIENNE

Une mission conjointe composée de techniciens de l’Agence Nationale de la Maison de l’Outil (ANAMO) et l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes (ANPEJ) séjourne en ce moment dans la ville de FLORENCE, capitale de la région TOSCANE en Italie pour superviser un stage de formation en maroquinerie, en fabrication d’accessoires et en joaillerie de 06 mois au profit de 30 jeunes sénégalais sélectionnés . Un groupe de 14 stagiaires dont 04 jeunes filles sont déjà en formation et  y sera rejoint par le reste du groupe en décembre 2017.  Cette première étape s’inscrit dans le cadre d’un programme de partenariat tripartite ANAMO/ANPEJ et ESTRO CONSULTING qui est un groupement de sociétés italiennes évoluant dans le secteur de la maroquinerie.  L’objectif est d’aller vers  une transformation structurelle du secteur à travers le développement des compétences et le transfert de technologie. Il s’agit plus spécifiquement d’offrir à ces trente (30) jeunes sénégalais une formation pointue en maroquinerie et en fabrication d’accessoires selon les normes européennes (design, fabrication de produits et d’accessoires) ;
Il s’agit de  mettre en place une unité moderne de maroquinerie et de fabrication d’accessoires à NGAYE MEKHE pour laquelle la  partie italienne a offert des équipements pour une valeur de 150000000 de francs CFA. Une série de visites est au programme durant cette mission. Pour les sites de production, Il s’agit principalement de deux grandes structures : FIGROS dans la fabrication d’accessoires pour les grandes marques comme GUCCI, Louis Vuitton ,Yves Saint Laurent  et METAL STUDIO spécialiste dans la galvanisation. Ces mêmes sites de production recevront les jeunes dans le cadre de  cette formation qui se fera en alternance. La partie théorique étant assurée par les experts formateurs de SPAZIO REALE qui est un centre de ressources multifonctionnel où différentes nationalités se croisent. Des brésiliens, européens, et même des américains y séjournent pour acquérir de nouvelles connaissances dans le domaine de la maroquinerie, du design etc.   Au terme de ce programme,  500 jeunes seront formés et 2 000 produits de luxe seront fabriqués lors de cette première phase. Ainsi les Ministères de la Formation Professionnelle de l’Apprentissage et de l’Artisanat et le Ministère de la Jeunesse à travers ce programme, entendent mettre en œuvre les instructions récentes données par le Chef de l’État son excellence M. Macky Sall pour une meilleure prise en charge de la problématique de l’employabilité des jeunes au Sénégal. Ce projet sera présenté au parlement Européen à Bruxelles les 5 et 6 décembre 2017 avec la présence des autorités sénégalaises : Ministres, Ambassadeurs, directeurs généraux des agences et parlementaires    .

 

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *