Slide background

Notre objectif est de positionner Kaolack …

« Notre objectif est de positionner Kaolack comme pôle industriel pour porter l’émergence du Sénégal » Doudou KA, administrateur général du fongip

Trois ans après sa mise en œuvre, le Fonds de Garantie des Investissements Prioritaires (FONGIP) a initié une tournée économique et territoriale pour faire une évaluation des réalisations déjà mises en place ainsi que les projets qui ont été pilotés à l’endroit des jeunes et des femmes du pays. A Kaolack, l’Administrateur général du Fongip, M. Doudou Kâ et son équipe ont effectué une séance de travail dans les communes de Latmingué, Sokone et Kaolack pour remettre des fonds aux porteurs de projets de développement. Une occasion pour M. Kâ de déclarer que le Fongip qui accompagnait déjà les femmes et les jeunes à la recherche de financements, vient de renforcer son offre. En effet, lors du forum organisé au Conseil départemental de Kaolack, les participants ont exposé à tour de rôle leurs préoccupations par rapport à la recherche de financements. Après des échanges, l’Administrateur général du Fongip, vu l’ambition des Kaolackois á aller de l’avant, a décidé d’augmenter l’enveloppe pour un accompagnement plus consistant des ressources et en termes de garantie des fonds. « Aujourd’hui en matière d’engagement, nous sommes à plus de 1millard 800 milles F CFA »,a précisé l’Administrateur qui ajoute également que la région peut mieux faire car ayant des atouts pour concurrencer les autres localités. « Pour ce qui est de la persévérance, la région de Kaolack reste la plaque tournante du Fongip, car ses deux plus grands projets industriels  ont été financés à Kaolack. Il s’agit de « l’usine de production de lait qui va desservir toute l’Afrique de l’Ouest et l’usine de production d’eau qui va être d’une importance capitale. C’est pour dire que le Fongip place Kaolack comme pôle industriel et comme carrefour industriel et de services », a-t-il ajouté avant de préciser que d’autres structures ont été mises en place par l’Etat pour renforcer le travail et être en synergie avec le Fongip pour résoudre le problème de l’emploi ; une occasion pour rassurer les jeunes et les femmes que l’objectif du Fongip est de positionner Kaolack comme pôle économique et l’une des régions phares qui vont porter l’émergence du Sénégal. Lors du passage de la délégation à Latmingué, le Maire Dr Macoumba Diouf est revenu sur les difficultés que vivent les femmes et les jeunes de sa commune pour obtenir des financements afin de booster leurs activités génératrices de revenus et d’accroître leurs productions. Et pour apporter une solution par rapport à tout cela, l’Administrateur général du Fongip a pris l’engagement sur place de signer une convention de 50 millions de FCFA avec la Commune de Latmingué ; ce que le Maire considère comme une satisfaction et une considération à l’endroit de ses concitoyens.

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *