full screen background image

Notre mission est d’assurer la sécurité alimentaire…

 » Notre mission est d’assurer la sécurité alimentaire dans tout le pays  » Jean Pierre Senghor CNSA

 » La mission du PAM n’est pas de distribuer des vivres, mais de lutter contre la faim par des projets résilients.  » Une précision du Représentant Résident du Programme Alimentaire Mondial au Sénégal, Mr. Guy Agoua. Le Secrétaire Exécutif du Conseil National de la Sécurité Alimentaire, Jean Pierre Senghor a lancé le concept NTR (Nouveaux Terroirs Résilients). C’est une obligation pour le programme alimentaire mondial d’être à côté des autorités sénégalaises pour faire face à l’insécurité alimentaire. Le Système d’alertes précoces des risques et catastrophes est un outil de développement et de lutte contre l’insécurité alimentaire utile pour faire face. Le PAM se réjouit d’une rencontre pour pouvoir donner une réponse à toute situation de catastrophe. Il faut maîtriser les risques pour parler de moins en moins d’insécurité alimentaire. Un message du représentant résident du PAM qui souhaite que d’ici 2030, que l’on ne parle plus de faim au Sénégal. Jean Pierre Senghor, le Secrétaire Exécutif du CNSA, se donne comme mission d’assurer la sécurité alimentaire dans tout le pays. Les Nouveaux Terroirs Résilients (NTR), c’est le nouveau pari face aux risques relatifs aux changements climatiques et toutes catastrophes ou chocs comme les inondations, la sécheresse et coulées de boue comme noté en Sierra Leone tout dernièrement.
La sécurité alimentaire existe lorsque toutes les personnes au même moment, ont un accès physique, social et économique. Mais dans une situation de choc, les populations qui semblaient être en sécurité, se retrouvent dans l’insécurité si le comité d’alerte ne prend pas suffisamment le temps de s’y préparer. C’est la raison de cet atelier de mise à niveau du Comité National du Système d’Alertes Précoces que dirige Mody Diop.
40.000 ménages sont ciblés dans les six départements déclarés zones où l’insécurité alimentaire est notée. Il s’agit des départements de Matam. Kanel, Bakel, Tamba, Bambey et Malem Hoddar.

Dakaractu

 

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *