PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Pape Bouba Diop plus vivant que jamais !

Partager

En décidant, ce vendredi 4 décembre 2020, de donner le nom de Pape Bouba Diop au Musée national qui sera érigé au sein du futur stade olympique à Diamniadio, le chef de l’Etat a posé un acte dont la portée est à la mesure de l’importance que la mémoire doit avoir dans la construction d’une conscience collective.

Un musée, établissement où une communauté d’hommes et de femmes soucieux de préserver de la mémoire, décide de classer et de conserver des objets présentant un intérêt digne d’être transmis au peuple qui s’en servira comme repère pour se regarder dans le miroir et se projeter. Et contrairement à l’idée que certains s’en font, un musée est un lieu de vie.

Parce que lui-même a été l’auteur dun geste qui a signé de manière indélébile l’entrée du Sénégal dans l’histoire de la Coupe du monde, Pape Bouba Diop est devenu, depuis le 31 mai 2002, un élément de notre patrimoine mémoriel, un nom qui renvoie à la fierté d’appartenir à un pays nommé Sénégal. Et l’acte consistant à poser son nom au fronton de cet édifice en fait le premier trésor.

Un musée, ce n’est pas rien. C’est même tout, un musée. Aucune présence humaine n’étant éternelle sur cette terre, il est important et précieux pour un peuple de converser les traces de son passage avec tous les symboles immatériels (émotions, joies, peines, rêves de grandeur, qui s’y attachent. C’est cela qui nourrit et entretient sa présence continue au monde.

Un jour, le 31 mai 2002, où nous n’étions pas nombreux à donner une chance de victoire aux Lions du Sénégal en match d’ouverture de la Coupe du monde de football, face aux champions du monde et d’Europe en titre, l’enfant de Rufisque a, en même temps qu’il donnait de la joie à des millions de personnes à travers le monde, placé le Sénégal sur une carte. Pour cela, on ne pouvait déjà l’oublier. Ce fait et son image reviendront en boucle chaque fois que nous franchirons le portail du Musée national du football…Pape Bouba Diop.

Kibili Demba Cissokho
Dakar, le 4 décembre 2020




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *