DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Diamniadio /Stade du Sénégal: «le taux d’exécution est de 66%…le stade prend forme » (Galo Ba, DG SOGIP)

Lancés en février 2020 par   le président sénégalais Macky Sall , les travaux d’un stade Olympique sont presque achevés. Le Stade du Sénégal est une des infrastructures qui accueillera les JOJ en 2022, prévus pour la première fois en Afrique.

Le coût global de l’infrastructure est estimé à 155 milliards FCFA pour un stade de 55 000 places construit sur une superficie de 88 000 m². Selon Kardiata Basse Thiaw , la chargée de suivi  des travaux du stade, « nous avons mis en place des fondations assez particulières . La zone de Diamniadio est une zone argileuse , c’est pourquoi on a mis en place des procédés assez particulieres…Le projet du stade ne se limite pas seulement à la construction. Nous avons aussi des annexes  qui sont constituées de deux terrains d’entraînement, une piste d’athlétisme de 8 couloirs  conformément à la réglementation I2AF qui permettra aux compétitions internationales de s’y tenir…. ». Le directeur de la SOGIP, Galo Ba , qui a pris part à cette visite de chantier qui a eu lieu ce 23 juin2021 , a apprécié l’état d’avancement des travaux du stade. « Les travaux avancent convenablement car le taux d’exécution est de 66%. Comme vous le constatez le stade prend forme. Le rêve devient réalité et le chef de l’Etat Macky Sall l’avait promis aux Sénégalais, au grand bonheur des sportifs….En plus cette infrastructure est un grenier d’emplois, parce que plus de 1500 travailleurs y officient actuellement …. » , dira –t- il . Pour la date de livraison de ce bijou futuriste, Février 2022 est retenue, selon toujours le directeur de la Société de Gestions des Infrastructures Publiques dans les pôles urbains de Diamniadio et du Lac Rose. « Les Sénégalais auront le plaisir de le découvrir avec le chef de l’Etat Macky Sall qui va l’inaugurer en grande pompe. Ce stade a toutes les capacités d’accueillir les grandes compétitions internationales… », a –t- il ajouté à l’issue de cette visite de travaux.     

Anta Diamé/Sunugox

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *