SUNUGOX.INFO

Search
Close this search box.

Développement territorial : L’ADL élabore un nouveau…

Développement territorial : L’ADL élabore un nouveau plan stratégique pour plus d’efficacité dans ses interventions

Des experts de la décentralisation et techniciens de l’Agence de Développement Local (ADL) sont en conclave, depuis ce lundi 02 octobre, à Saly pour passer au peigne fin le plan stratégique 2013 – 2017 de l’Agence. Cette rencontre permettra également d’élaborer un nouveau plan stratégique qui sera étalé sur 5 ans. Il s’agit selon le Directeur Général de l’ADL Malal CAMARA d’évaluer le plan stratégique 2013 – 2017 afin d’en tirer des enseignements et leçons  et  de redéfinir de façon participative, la vision à moyen et long termes de ses axes stratégiques d’intervention.  Ce document de  portée hautement stratégique, aligné à la Lettre de Politique Sectorielle  du Ministère de la Gouvernance Territoriale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire à l’horizon 2022, prendrait en charge, la vision, les valeurs, les principes, les enjeux et défis majeurs de l’ADL.  Durant les 5 prochaines années, l’ADL compte axer ses interventions sur la maîtrise de l’information territoriale, l’appui à la territorialisation des politiques publiques, la modernisation de la gouvernance territoriale, la dynamisation de l’économie locale a indiqué le Directeur Général de l’ADL dans son discours d’ouverture. Cette rencontre intervient dans un contexte d’évaluation de la  mise en œuvre de l’acte 3 qui constitue une avancée majeure dans la politique de décentralisation au Sénégal d’où l’intérêt pour l’ADL de réorienter ses interventions afin de rester en phase avec la vision du Ministère de la Gouvernance Territoriale.  Dans ce contexte, les capacités des collectivités territoriales dans l’exercice de leurs compétences demeurent encore faibles par rapport à la prise en charge des exigences de développement local. Les mécanismes expérimentés à travers les projets et programmes, même s’ils sont maitrisés par les collectivités territoriales, ne répondent toujours pas à la diversité des besoins. Ainsi pour le DG de l’ADL «  Il faut aujourd’hui des projets structurants dans les territoires pour porter le développement ».  Pour mieux répondre aux défis du développement local et rester en phase avec les nouvelles directives de l’UEMOA, en matière d’approche programme, l’Agence de Développement local (ADL) envisage de s’engager dans la voix d’une recherche de performance.« En prenant l’initiative d’élaborer son nouveau plan stratégique, elle compte s’assurer d’une parfaite maîtrise de sa trajectoire, avec une intervention plus efficace dans les territoires, pour les cinq prochaines années » a déclaré M. CAMARA.  Durant  ces 4 jours de conclave, des propositions vont être faites sur les différentes actions à mener par l’agence.

sunugox

 

Partager