full screen background image

Séance d’écoute de l’album « Mbalakh » : « Le décès de Thione Seck a été une surprise assez désagréable pour moi..» ( Youssou Ndour)

La presse écrite sénégalaise a eu le privilège d’être conviée à la séance d’écoute de l’album « Mbalakh » de la star planétaire Youssou Ndour. Un album qui apparaît pour tous les amoureux de la musique comme un come-back de l’artiste dans l’arène musicale. 

L’artiste avait en effet annoncé son retrait de la scène musicale pour un moment il y a quelques mois de cela. Une annonce qui avait laissé un goût amer à ses fans, mais encore plus à son jeune frère Boubacar Ndour qui a décidé de le convaincre de revenir sur sa décision après un long moment d’absence.

« L’Album »

Avec un répertoire de 12 titres,  l’album Mbalakh est décrit par le producteur comme « très personnel. » Selon les propos du producteur et frère de l’artiste, les titres de cet album n’ont pas été choisis de manière hasardeuse. Aucune revisite, un marketing stratégique lié au titre, une nostalgie profonde après 40 ans de musique, le roi du Mbalakh a porté son choix sur l’authenticité de la presse écrite pour immortaliser cet album qui traite différentes thématiques telles que l’amour, la vie en communauté, le savoir vivre, mais aussi des sujets d’actualité.

Certains morceaux dudit album ont été arrangés par Balla Diabaté, fils de Toumani Diabaté et frère de Sidiki Diabaté. Mais de tous, un titre s’est démarqué et a fait l’unanimité au sein de la grande salle du groupe IGFM remplie d’esprits critiques, celui de « Ballago Ndoumbé Yatma » à travers lequel, le Roi du Mbalakh a rendu un vibrant hommage à Thione Seck qu’il surnomme affectueusement « king faramarène ».

« L’Artiste »

« On s’est réécouté et on a replongé notre mémoire dans nos albums, nos voyages. C’est la première fois que je fais un album sans voyager pendant plus de 2 ans. C’est un album assez particulier de par le temps et l’effort que j’ai consentis à la réalisation de ce produit »,  dira Youssou Ndour avant de poursuivre, « essayons après cet episode qui a tout changé de refaire le monde. Le décès de Thione Seck a été une surprise assez désagréable pour moi et cela a renforcé ma foi en Dieu ».

Comme tout talent qui se respecte le principal concerné a magnifié de sa présence la clôture de la séance d’écoute en bonne et due forme en appliquant la règle du « meilleur pour la fin ». 

Ledit album sera disponible sous format CD ce 12 novembre et pourra à partir de la date arrêtée être téléchargé à partir de toutes les plateformes musicales. 

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *