Culture : « Condoléances, les larmes de la peinture », de l’artiste….

Culture : « Condoléances, les larmes de la peinture », de l’artiste visuel Cheikh Niass à la Galerie Nationale d’art de Dakar du 20 Fevrier au 06 Mars 2018

Sous le titre « Condoléances, les larmes de la peinture », l’artiste visuel Cheikh Niass présente une exposition de ses œuvres en hommage à ses amis artistes et acteurs culturels disparus. Cette exposition à la Galerie Nationale d’art est une première pour Cheikh Niass qui vit depuis plus de 15 ans en Autriche.

Pour ce retour sur les cimaises dakaroises, Cheikh Niass présente quarante-six œuvres, des moyens et très grands formats, sur des supports variés – toile de jute, toile de lin, voile indien, bâche. La technique utilisée est la « coulure ». L’effet est obtenu grâce à une machine que l’artiste a conçue et qui évolue en travelling sur les différents supports. Les dépôts de matières ainsi que les reflets intenses des couleurs font la singularité de ce travail.

Les chocs produits par  l’exil et par l’éloignement de la terre mère sont au cœur de cette exposition où sont présentées trois séries de travaux :

– Les larmes de la peinture

– Les âmes nobles

– Bawnaan

Quelques mots sur le concept « Bawnann ».

Depuis 2010,  Cheikh Niass travaille sur le projet « Bawnann ». « Bawnann » est un ancien rite populaire, que pratiquaient les populations du Sénégal pour que la saison des pluies leur soit favorable.

« Je me suis concentré sur l´effet de coulure après une série de réflexions naturelles et simples. Tout ce qui coule est une partie d´un tout et agit de la croissance à la décroissance.
Une philosophie de la loi de la pesanteur, qui stipule que  tout ce qui monte doit redescendre, me pousse à libérer la peinture. Elle doit chercher elle-même son chemin par rapport à la structure du support utilisé, grâce à une machine à peindre qui laisse couler la peinture à travers des trous réguliers alignés en ligne droite. En fonction de la consistance de la peinture, la machine laisse des traces de peinture en forme de coulure plus ou moins consistantes. Cette machine a été spécialement conçue pour le projet  « Bawounann » »

« L´échelle chromatique qui revient souvent dans les installations de cheikh Niass, provoque la conscience par des effets d´illusion, par la perception de pouvoirs antagonistes. L‘installation a été conçue comme un Symbole d´unité qui doit conduire à l’harmonie intérieure. Elle invite, à la réconciliation, en particulier entre Raison et Emotion.“

 

Les œuvres exposées à la Galerie Nationale  font 46 , réalisées sur divers supports: toile de jute, voile indien, toile classique pour peinture.

 

 

 

Les titres des œuvres des trois séries qui peignent la nostalgie de ceux qui sont loin de leur terre natale sont « Aux âmes nobles », « bawnaan » ou « les larmes de la peinture ».

Toutes ces œuvres ont été réalisées dans l’atelier de Cheikh Niass, à Tulln an der Donau, en Autriche.

 

 

L’exposition » Condoléances, les larmes de la peinture »  sera présentée à la Galerie Nationale d’art jusqu’au 06 mars 2018.

Cet événement est placé sous le patronage de l’Ambassade d’Autriche au Sénégal et du Ministère de le Culture du Sénégal et sous le Commissariat du Pr et Dr Magueye  Kassé.

 

L’exposition a été réalisée en partenariat avec la Galerie Nationale d’art.

 

BIOGRAPHIE

Cheikh Niass est né en août 1966 à Pikine.

Après des études à l’Ecole des Arts de Dakar du Sénégal (1986-1991), puis à l´Akademie der Bildenden künste á Vienne (2005-2010), Cheikh Niass a choisi de s’installer à Tulln-sur-Donau en Autriche, à 40 km au nord-ouest de la capitale, Vienne.

Artiste plasticien, il a progressivement axé son travail sur l’installation qui est devenu son moyen d’expression de prédilection.

DEMARCHE

Très vite inspiré par le contexte d´un monde de plus en plus mobile et globale, il investit le concept du « Laisser circuler ». Emporté par les courants nouveaux, mais loin de la résignation, Cheikh Niass se concentre sur l´effet de coulure. Il part d´une réflexion sur des faits naturels et  simples, d’une philosophie de la vie.

Tout ce qui coule est une partie d´un tout et agit de la croissance á la décroissance.
– Là où quelque chose coule, il doit y avoir une source (un début) et une fin (une extrémité).
La vie de l´homme montre très clairement ce devenir permanent, le «flux» de l’existence, la constante évolution des individualités. Entre la naissance (la mère comme étant la source) et de la mort (la tombe comme un puits). L’homme, comme la rivière n’est pas statique: Sa constance étant la permanente interaction avec l’environnement, qui est dans l’air, l’eau, la nourriture, et les informations, etc.

EXPOSITIONS

Son œuvre a été montrée dans de grands événements artistiques, à Dakar, à Kassel, en Allemagne,  ainsi que dans des expositions d´envergure, comme au sommet de Chaillot á Paris, et tout récemment au Musée d´Art moderne de Frankfurt am Main, en Allemagne et au Smithsonian American Art Museum à  Washington, aux U.S.A.

Grâce à des Works shops et des expositions à travers le monde – France,  Belgique, Suisse, Allemagne, Angleterre, Hollande, Italie, Czech Rép., Sénégal, Autriche -, Cheikh Niass échange sur son travail et ses recherches  avec des professionnels de l´art, des étudiants, des amateurs d’art et le grand public.

Expositions personnelles
Fév. 1993 Exposition à « Art Coiffure »  « Détournement d`objets » á Dakar
Mars 1994 Exposition à la Galerie 39 du Centre Culturel Français de Dakar
Nov.1994 Exposition au Musee CRDS organisée par le CCF St. Louis, Sénégal
Déc. 1994 Exposition à « Art Coiffure » à Dakar
Mars 1995 Exposition « Rien que de la Valeur » organisée par la Galerie WENGALLU  à Dakar
Oct. 1996 Exposition itinérante organisée par Aube-Mbour dans le Département de l`Aube. Nogent-sur-Seine, Romilly-sur-seine et Sainte-Savine en France
Déc. 1997 Exposition permanente dans l`Espace (Atelier-Galerie) á Joal Sénégal
Mai 1999 Exposition à la Mairie de Ferney-Voltaire en France
Juin 1999 Exposition à MÖVENPICK Hôtel Genève  Suisse
Mai 2000 Exposition à la Galerie de l`EDEM Ville de Romilly-sur-Seine, France
Nov. 2000 Exposition à Atelier Galerie de L`ARIAP à Lille en France
Avril 2002 Exposition au Palais Auersberg á Vienne, Autriche
Août 2002 Exposition à Hypo-Bank à Tulln, Autriche
Oct. 2002 Exposition á Kultur in Bewegung á Vienne, Autriche
Déc. 2002 Exposition á AAI á Graz, Autriche
Mars 2003 Exposition á la Heurigengalerie á Sooß, Autriche
Mai 2003 Installation la Migration dans l`Atelier Taubergasse durant Soho Ottakring, Vienne, Autriche
Juin 2003 Installation « Les Oiseaux de la patrie » durant Weltkulturfest « Un autre monde est possible » á Böhmischen Prater á Vienne, Autriche
Avril 2006 Anspruchsvoll organisé  von PA-RE in Wien, Österreich
Mai – Juin 2010 „Ke Nako Afrika jetzt“:

-Salzburg: Exposition „Baunan“ au Filmkulturzentrum, Autriche

-Wien: Exposition „Baunan“ á la Dependance Schaufenster de lar Galerie Hilger et dans les espaces du VIDC, Vienne, Autriche

6.            Exposition Collective
Août 1993 Exposition organisée par les Ré Cyclades à UZES en France
Jan. 1995 Exposition « Souffle nouveau » organisée par l`ANAPS, APPS et les artistes Indépendants à la Galerie 39 du CCF de Dakar.
Mai 1995 Exposition Kunst uit Sénégal in Vlaanderen en Belgique Turnhout De Warande. Cette même exposition tourne entre Bruges, Amsterdam, Liverpool Blue coast „Africa 95“, Leuven, Mechelen C.C.C. Spinoy, Danemark
Sep. 1995 Exposition organisée par Les Récyclades à Lausanne en Suisse (récupération)
Déc. 1995 6e Salon National des Artistes Plasticiens du Sénégal au Musée de l`IFAN á Dakar
Jan. 1996 Exposition « Huit Facettes Interaction » à la Galerie des Quatre Vents á Dakar
 Mai 1996 Biennale Dak`Art 96 au Salon d`Art Contemporain Sénégalais et dans les différents pôles d`extension comme les bureaux de l`ONG Vredeseilanden, à l’Espace « Nietty Guy » et Wengalu-Galerie.
Oct. 1996 Exposition à l`occasion du 90e anniversaire de LSS à l`UNESCO à Paris.
Oct. 1997 Exposition à Joal 91e Anniversaire du Président Léopold Sedar Senghor
Juil. 1999 Exposition Planète ouverte à Gantis en France
Fev. 2000 Exposition aux Ronald Reagan Building à l`occasion de National Summit of Africa, Washington D.C., U.S.A.
Sep. 2002 Dokumenta 11 – Présentation du Projet Interaction entre Arts et developpement » avec la dynamique Culturelle Artistique Huit Facettes Interaction  á Kassel, ´Allemagne
Mai 2004  « DakArt 2004 «  Sélection à l’exposition internationale  à La 6ème édition de la Biennale de l’Art Africain Contemporain.

 

Oct. 2004 «  Beautés Afrique »   au Lieu Unique, à Nantes en France
Dec. 2005 Exposition “Seelenflug“ organisée   par Kultur im 3., Vienne, Autriche
Dec. 2006 Exposition „Kunst im Tullner Raum“ au Minoritenkloster á Tulln / Donau, Autriche
Avril 2009 Exposition « Europ`Art 2009 » á Genève,  Suisse
Juin – Sep. 2010 «Ke Nako Afrika jetzt»

Exposition  Konstrukte und Konstruktionen au „offenen Haus“ Oberwart, Autriche

Installation/Intervention dans l´espace publique á Oberwart, Autriche

Oct. 2010 Exposition au Centre Culturel á Kromeriz, Rép. tchéque
Nov. 2010 Exposition « Wasted Lives» dans la Galerie Akademie Graz » á l´occasion  de « Unity in Plurality » á Graz, Autriche
Nov. 2011 Exposition « Authentisch fremd »  Galerie Nothburga á Innsbruck, Tirol, Autriche
Mai 2012  Exposition á la Biennale Dak´Art 2012 – Off au Lac Rose, Sénégal comme invité d’honneur d’Amadou Sow
2014-2015 La comédie divine, le ciel, le purgatoire et l’enfer revisités par les artistes africains contemporains proposé par Simon NJAMI ,
Mars 2014  Exposition au Musée d’Art Moderne de Francfort, Allemagne

 

Oct. 2014 Exposition au Scad Museum of Art, Géorgie, États-Unis,
Avril 2015 Exposition au Smithsonian National Museum of African Art, Washington, DC, USA
Avril 2015 Exposition „In Pulse of Life“, Rosenmädchen Seelenclown, au Minoritenkloster, á Tulln, NÖ, Autriche

 

 

 

Programme

Vernissage : mardi 20 Février à partir de 18h

Horaires : Exposition ouverte tous les jours de de la semaine 10 à 19h

Nocturnes les weekends

– vendredi 23 et le samedi 24 février jusqu’à minuit

– le vendredi 02 et le samedi 03 mars jusqu’à minuit.

Finissage : le dimanche 04 mars à partir de 16h

CONFERENCE

 

Conférence à la Galerie Nationale d’art de Dakar

Intervenants : Le Pr Magueye Kassé et le critique d’art Sylvain Sankalé, modérateur le journaliste et critique Baba Diop

Thème :  » Art et migrations, quelles sont les motivations des déplacements des artistes », thème à confirmer par les intervenants.

Horaires : 17h à 19h

 

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.